Nanterre
Nanterre fête son titre de champion | FRED DUFOUR / AFP

Pro A: la saison 2013/2014 à la loupe

Publié le , modifié le

Un peu moins de 4 mois après le titre de champion de France de Nanterre, la Pro A reprend ses droits ce vendredi avec un alléchant Paris-Levallois - Le Mans. L'occasion de visiter le basket hexagonal en suivant l'alphabet. Où l'on parle champions d'Europe, promu, médiatisation ou encore rivalités. Sans oublier de mentionner ceux qui feront ce Championnat 2013/2014, entre l'OVNI Jaiteh et le talentueux Ajinça.

A comme Ajinça
Membre actif de la campagne victorieuse des Bleus à l'Euro et vice-MVP français de Pro A la saison dernière, le Stéphanois rempile à Strasbourg malgré des touches en NBA.

B comme Béral
Surfer sur le titre européen de l'équipe de France pour développer le basket français et gérer au mieux l'attribution des wild-card pour passer de 16 à 18 clubs dans l'élite, telles seront les missions de la Ligue nationale de basket et de son président Alain Béral.

C comme Calendrier
Les journées de Pro A se disputeront désormais du vendredi au mardi. La 1re journée par exemple offrira 1 match le vendredi (20h30), 4 le samedi (20h), 1 le lundi (20h30) et enfin 2 le mardi (20h et 20h45). Des horaires susceptibles d'être modifiés pour les journées suivantes...

D comme Départs
Dwight Buycks de Gravelines aux Toronto Raptors et Blake Schilb de Châlon sur Saône à l'Etoile Rouge de Belgrade. Le Championnat de France a perdu ses deux derniers MVP étrangers cet été.

E comme Europe
Ils sont 9 clubs de l'élite sur 16 inscrits dans des compétitions européennes. Dont deux en Euroleague, la plus prestigieuse d'entre elles. Strasbourg et Nanterre tenteront d'imiter Pau-Orthez, dernier club français présent dans le Top 16 continental en 2007.

F comme France 3
Devant le succès qu'a connu la diffusion de la finale de l'Eurobasket, France Télévisions retransmettra 4 matches du Pro A en décrochages régionaux sur France 3, à l'image de ce qui se fait en Coupe de la Ligue de foot ou en Pro D2 de rugby.

Le Français Rudy Gobert
Le Français Rudy Gobert

G comme Gobert
Le longiligne pivot a quitté Cholet pour le Utah Jazz, dans la droite lignée des De Colo, Gelabale, Beaubois et Séraphin, tous formés dans les Mauges avant de s'envoler vers la NBA.

H comme (manque de) Hiérarchie
Depuis 2004 et le second titre consécutif de Pau-Orthez, huit clubs différents ont été sacrés champions de France. Sur la période, seul Nancy a touché le Graal à deux reprises (2008, 2011).

I comme Injuste
Injuste, comme le sort réservé à Stephen Brun par les dirigeants de Nanterre, champion de France en titre. Acteur majeur de l'épopée de la JSF, le Normand a été écarté à cause de son caractère...

J comme Jaiteh
Tout juste sorti de l’Insep, le pivot français a ébloui la Pro B de son talent la saison passée. Meilleur scoreur et 2e à l’évaluation (16,2 pts et 9,8 rbds de moyenne), Mouhammadou Jaiteh, 18 ans, va découvrir la Pro A et l’Euroleague avec Nanterre. La NBA l’attend déjà à bras ouverts.

K comme Keselj
Champion de Grèce et vainqueur de l’Euroleague avec l’Olympiakos en 2012, le Serbe arrivait au Mans précédé d’une flatteuse réputation. Une moitié de saison en demi-teinte plus tard (9,7 pts, 4,9 rbds), Marko Keselj débarque à Villeurbanne. Entouré de Sy ou Jackson, ça peut faire des étincelles.

L comme Limoges
L’été a encore été agité dans le Limousin. Le coach Giannakis et 8 joueurs sont partis. Mais avec les recrutements de Moerman, Acker ou Reynolds, le CSP vise les playoffs.

M comme Médiatisation
Diffusée sur Sport+ jusque-là, la Pro A aura désormais droit à une meilleure exposition sur Canal+ Sport. Sans oublier la retransmission de certains matches sur la TNT (D8 ou D17) et sur France 3.

N comme Nancy
Champion de France 2008 et 2011, le Sluc a frôlé la relégation la saison dernière. A l’été, Alain Weisz a remplacé Jean-Luc Monschau, en poste depuis 9 ans sur le banc lorrain. Une révolution.

Yakhouba Diawara
Yakhouba Diawara

O comme Offensif
La saison dernière, Gravelines-Dunkerque était la meilleure attaque de Pro A (78,7 pts marqués en moyenne) et Sean May le meilleur marqueur (18,4 pts de moyenne). Le pivot américain toujours dans l’Hexagone et le BCM renforcé par Diawara, ça promet sur le plan offensif.

P comme Playoffs
Au lieu de 3, c’est au meilleur des 5 matches que les équipes se qualifieront désormais pour la finale du Championnat. Une finale qui se joue au meilleur des 5 manches depuis l’an dernier...

Q comme Qatar
La reprise du Paris-Levallois par QSI sera le serpent de mer de l’année. Les Qataris, déjà impliqués dans le foot et le hand, souhaiteraient créer un grand club omnisport dans la capitale.

R comme Rivalités
Les promus Pau et Antibes, 16 fois champions à eux deux, retrouvent les deux autres clubs les plus titrés de France, Limoges (9 fois) et Villeurbanne (17 fois). Quatre formations loin de s’apprécier.

S comme Salles
L’Elan Béarnais de retour, l’élite retrouve la plus grande salle de basket française (7700 places) derrière Paris-Bercy. Avec 1500 sièges disponibles, Nanterre reste le parent pauvre de la Pro A. Pour sa part, Antibes prend place dans sa nouvelle salle, l’Azur Arena (5500 places).

T comme Tandem
Jacques Monclar et Greg Beugnot ont débarqué au Paris-Levallois en qualité de directeur sportif et de coach. Le symbole de l’ambition du club parisien, décidé à jouer les premiers rôles.

Greg Beugnot
Greg Beugnot

U comme Usure
Elle guette Nanterre, champion de France surprise engagé en Euroligue. Pour l’éviter, Donnadieu a changé 7 joueurs à l’intersaison, recrutant notamment Ali Traoré ou Jaiteh.

V comme Villeurbanne
Demi-finaliste du Championnat la saison prochaine, l’Asvel pourrait perdre l’appui financier de Tony Parker, son vice-président, si le projet d’une nouvelle salle à Lyon ne se concrétise pas.

W comme Winner
Vincent Collet, Alexis Ajinça et Antoine Diot à Strasbourg, Charles Kahudi au Mans et Florent Piétrus à Nancy. Ils seront 5 champions d’Europe à fouler les parquets de Pro A cette saison.

X comme X ans
10, soit le nombre d’années écoulées depuis le dernier titre de champion de France de Pau-Orthez.

Y comme « Yakh »
Il avait quitté la France et Dijon à l’issue de la saison 2005-2006. Passé par la NBA et l’Italie, l’international français Yakhouba Diawara, 31 ans, revient à Gravelines-Dunkerque après une saison à 13,2 points à Venise.

Z comme Zianveni
A 33 ans, le quadruple vice-champion de France est un vétéran et un fidèle du Championnat de France (14 saisons dont 10 à Nancy dans l’Hexagone). Non conservé par Strasbourg, le triple all-star français est désormais sans club. Triste fin pour le vainqueur de la Semaine des As 2005.

Jerome Carrere