Jean-Michel Mipoka (Pau-Orthez)
L'ailier palois, Jean-Michel Mipoka, ici à la lutte avec son homologue de l'ASVEL, Bandja Sy. | PHOTOPQR/SUD OUEST/MAXPPP

Pro A (3e journée) : Pau-Orthez submerge Villeurbanne, champion en titre

Publié le , modifié le

Pau-Orthez a surclassé le champion de France en titre Villeurbanne (93-77), qui a concédé une deuxième défaite, samedi lors de la 3e journée de ProA. Un peu plus tard dans la soirée, Strasbourg a subi un nouveau revers sur le parquet d'Orléans, après prolongation (83-81). De leurs côtés, Chalon-sur-Saône a remporté son duel face à Antibes (76-65) et Cholet est allé gagner à Nancy (91-85).

trasbourg a concédé une troisième défaite en s'inclinant (81-83) après prolongation sur le parquet d'Orléans samedi lors de la 3e journée de ProA marquée également par la nette victoire de Pau-Orthez contre le champion en titre Villeurbanne (93-77). Le club alsacien a l'un des effectifs les plus séduisants de l'élite mais pour l'instant la mayonnaise ne prend pas. Après Le Mans (71-73) puis Villeurbanne (76-84), deux "gros" de ProA, il s'est cassé les dents sur un adversaire moins relevé. Malgré un bon départ (22-17), les Strasbourgeois n'ont jamais trouvé la bonne carburation pour creuser l'écart. Il a même fallu un panier à trois points d'AJ Slaughter pour arracher la prolongation (73-73). En toute fin de prolongation, l'arrière américano-polonais a eu une nouvelle occasion de se muer en sauveur mais ce n'est pas passé. Porté par Kyle McAlarney (18 pts, dont 6/10 à trois points), Orléans ouvre son compteur. La SIG, elle, reste bloquée sur zéro, une situation indigne de son statut de quadruple dauphin en titre.

Villeurbanne inexistant face à Pau

Son bourreau en finale la saison passée, Villeurbanne, n'a pas existé sur le parquet de l'Elan Béarnais, intraitable au rebond (49 contre 35) et emmené par un D.J Cooper de gala (19 pts, 7 rbds et 11 pds). C'est la deuxième victoire de Pau-Orthez tandis que l'Asvel ne compte pour l'instant qu'un succès.
Chalon-sur-Saône a fait céder Antibes dans le dernier quart-temps (20-7) pour l'emporter au final 76 à 65, malgré neuf lancers francs laissés en cours de route. Lance Harris s'est distingué (22 pts) et son coéquipier Moustapha Fall, le joueur le plus grand (2,18 m) du Championnat, a capté 16 rebonds dont 11 à mi-chemin.
Cholet s'est imposé à Nancy (91-85) grâce à l'adresse des "pistoleros" Angel Rodriguez (24 pts) et Ilian Evtimov (18 pts).

AFP

Championnat de France de basket - Jeep Elite