Philippe Hervé (à gauche) présenté par le président du CSP, Frédéric Forte (à droite)
Philippe Hervé (à gauche) présenté par le président du CSP, Frédéric Forte (à droite) | Thomas JOUHANNAUD/PHOTOPQR/POPULAIRE DU CENTRE

Philippe Hervé prend officiellement les rênes du Limoges CSP

Publié le , modifié le

Le président du Limoges CSP, Frédéric Forte, a officiellement présenté ce lundi Philippe Hervé à la tête du champion de France en titre.

Jean-Marc Dupraz, démis de ses fonctions à la suite des deux défaites face au Portel mercredi en Coupe de France puis samedi soir à Rouen en Pro A, aura donc tenu un peu moins de deux saisons à la tête du CSP.

Actuellement troisième du Championnat, le club limougeaud a accueilli ce lundi son successeur : Philippe Hervé. A 52 ans, l'ancien coach de Chalon-sur-Saône, de Villeurbanne et surtout d'Orléans (2005 à 2014), sans club cette saison, aura pour mission de relever la formation en chute libre à l'approche des playoffs. 

"On a eu le premier contact avec Philippe dans la nuit de samedi à dimanche", a expliqué Forte en conférence de presse. "Samedi, jamais je n'aurai pensé me retrouver là, tout ça est assez brutal", a reconnu Hervé. "Je suis très honoré que Fred ait fait appel à moi, c'est une vraie satisfaction de faire partie de ce club. Il n'y a pas un joueur dans cet effectif que je n'aurai pas rêvé d'entraîner."