Mykal Riley
Mykal Riley et Nanterre s'accrochent toujours aux basques de la SIG | Anthony Massardi/MAXPPP

A Pau, Nanterre s'accroche aux basques de la SIG

Publié le , modifié le

Vainqueur sur le parquet de Pau-Orthez (91-77), la JSF Nanterre reste solide deuxième de Pro A derrière Strasbourg. Les Franciliens se sont notamment reposés sur T.J Campbell (21 points) et Jeremy Nzeulie (19 points).

La JSF peut toujours rêver. Avec trois victoires d'avance désormais sur le tenant du titre Limoges, en pleine crise, le club francilien peut vraiment envisager de finir la phase régulière dans le Top 2, ce qui lui garantirait l'avantage du terrain au moins jusqu'en demi-finales. Ils peuvent même espérer dépasser Strasbourg, l'actuel leader qui les devance d'une victoire. Sans son meilleur marqueur, l'ailier serbe Marko Simonovic, a pour sa part raté une occasion de se rapprocher du Top 8 qualificatif pour les play-offs.

Nanterre a profité d'une défense un peu passive de Pau dans les premières minutes, pour prendre les devants grâce à son adresse longue distance. Avec un T.J. Campbell intenable, Nanterre a basculé en tête à la pause (52-43). Au retour des vestiaires, le match s'est durci et Antywane Robinson (16 points,10 rebonds) a ramené à l'Elan à 4 points. L'apport de Jeremy Nzeulie, qui a battu son record en carrière (19 points), a fait la différence dans les dernières minutes. L'écart a même été creusé par un panier au buzzer de Kyle Weems... depuis sa propre ligne des lancers! 

Gaétan Scherrer @GaetanScherrer