Antoine Rigaudeau
Antoine Rigaudeau ne sera resté que 207 jours à la tête du PL | STEPHANE ALLAMAN / DPPI media

Paris-Levallois: Démission d'Antoine Rigaudeau, Frédéric Fauthoux promu

Publié le , modifié le

Alors que le Paris-Levallois venait de remporter sa cinquième victoire de la saison devant Le Havre (78-73), Antoine Rigaudeau a annoncé qu'il quittait le poste d'entraîneur pour "raisons personnelles". L'ancien international (127 sélections) sera remplacé par son adjoint, Frédéric Fauthoux. Rigaudeau avait été nommé coach du PL le 3 juin dernier.

Le costume de coach sied moins bien à Antoine Rigaudeau que celui de martyriseur de défense. Depuis sa nomination en juin dernier à la tête du Paris-Levallois et plus particulièrement depuis le début de saison, l'ancien maître à jouer de la Virtus Bologne était en proie à des difficultés pour faire passer son message auprès des joueurs. Le début de saison de son équipe (5 victoires et 10 défaites, 14e de Pro A) est assez loin des ambitions de Playoffs du club parisien. La première expérience comme responsable technique d'une équipe professionnelle restera donc inachevée pour l'un des meilleurs joueurs français de l'histoire qui a renoncé après la victoire des siens, dimanche soir, sur le parquet de Coubertin face à Le Havre.

Fauthoux aux commandes

Rigaudeau, qui a annoncé qu'il resterait proche du groupe (il est actionnaire du club) mais qui n'interviendrait plus "en matière de choix techniques ou tactiques", sera remplacé par son adjoint, Frédéric Fauthoux. Joueur de Pau-Orthez pendant l'intégralité de sa carrière (Champion de France de Pro A à sept reprises), l'ancien international (47 sélections) n'a jamais eu en charge une équipe professionnelle mais a coaché une formation de Nationale 3 puis 2 à Pau avant d'être assistant de l'équipe de France des moins de 16 ans l'été dernier. La trêve sera chaude du côté du Paris-Levallois puisqu'outre le départ de Rigaudeau, quelques ajustements pourraient intervenir au sein de l'effectif.