Paris Levallois Jawad Williams
Jawad Williams de Paris Levallois | AFP

Paris-Gravelines: six joueurs suspendus

Publié le , modifié le

La commission de discipline de la Ligue nationale de basket a annoncé vendredi avoir infligé des matches de suspension à six joueurs après la bagarre survenue le 14 décembre lors d'un match de ProA entre Paris-Levallois et Gravelines.

Jawad Williams (PL) a écopé de la plus lourde sanction, exclu des parquets  jusqu'au 30 mars. Les autres joueurs punis de matches ferme sont, côté  Paris-Levallois Daniel Ewing (6), et côté Gravelines Cyril Akpomedah (6),  Yannick Bokolo (2), Yakhouba Diawara et John Holland (1). Les débordements de ce style sont rarissimes sur les parquets. La rixe  avait donc évidemment provoqué une avalanche de réactions, protestations et autres actes de contrition. A l'origine de l'échauffourée, une altercation opposant l'arrière du P-L  Daniel Ewing à son homologue Yannick Bokolo. La suite avait dégénéré et  plusieurs joueurs avaient échangé des coups. L'Américain Jawad Williams,  notamment, avait enserré par le cou John Holland, un joueur de Gravelines, pendant une dizaine de secondes.

Après ce pugilat condamné par la LNB, la plupart des protagonistes avaient  présenté des excuses via Twitter. Quatre autres joueurs de P-L ont écopé de deux matches avec sursis (Louis  Labeyrie, Aloysius Anagonye, Giovan Oniangue, Landing Sane) tandis qu'Elton Brown bénéficiait d'un non-lieu. Pour Gravelines, les joueurs sanctionnés de matches avec sursis sont Marcus  Lewis (3) ainsi que Paul-Lou Duwiquet, et Séraphin Saumont (2). Jonathan  Rousselle et Ousmane Camara ont été blanchis.

 La vidéo de la bagarre:
 

AFP