Nancy - Orléans
. | MAXPPP - PQR -REPUBLIQUE DU CENTRE - ERIC MALOT

Orléans s'accroche, Chalon cartonne

Publié le , modifié le

Orléans avait enregistré la victoire du Mans à Cholet dans l'après-midi et s'est fait un point d'honneur à ne pas lâcher et à rester à la 2e place à hauteur des Sarthois derrière le leader Nanterre. Orléans est allé gagner à Antibes (82-76) pour cette 8e journée de ProA. Le carton de la soirée est à mettre à l'actif de Chalon qui a dominé Gravelines 102-74.

A Antibes, les Orléanais ont eux vécu une soirée contrastée. Largement  dominateurs pendant trente minutes, ils ont levé le pied dans le dernier acte  face à un promu qui a grignoté une bonne partie de son retard, bien emmenés par Larry O'Bannon (17 points) et Shaun Fein (15 points).  Ce réveil trop tardif n'a pas empêché les Antibois de concéder leur  septième défaite (76-82) de la saison.

Slaughter explose les compteurs 

Le club de Chalon-sur-Saône a lui engrangé une deuxième victoire de rang,  et de belle manière, en pulvérisant Gravelines à domicile (102-74). Peut-être est-ce l'effet Jean-Denys Choulet, coach particulièrement tourné vers l'offensive. Côté bourguignon, Steed Tchicamboud s'est illustré en compilant 16 points,  six rebonds et huit passes décisives pendant que Kris Joseph a réalisé un  double-double avec 20 points et dix rebonds.  Mais, c'est surtout A.J. Slaughter qui a crevé  l'écran en marquant 34 points (dont 5/6 aux tirs primés). Ce succès permet à Chalon de s'extirper des bas fonds du classement. Les  affaires ne s'arrangent pas en revanche pour leurs adversaires nordistes qui  pointent à l'avant-dernière place.

Le Paris-Levallois a confirmé son embellie en triomphant dans sa salle de Dijon (72-63), qui figurait à la deuxième place avant cette  8e journée. Le Parisien Jawad Williams a largement contribué au succès des siens en marquant 17 points.A l'inverse, Lyon-Villeurbanne a vu sa belle série s'arrêter en concédant  une défaite d'extrême justesse à Nancy (59-60).

Christian Grégoire