ProA Roanne Orléans
Orléans n'arrête pas de surprendre... | MaxPPP - Photos PQR - République du Centre - Eric Malot

Orléans conserve son fauteuil en ProA

Publié le , modifié le

Orléans a conforté sa position de leader en venant difficilement à bout de Roanne (80-77) samedi lors de la 11e journée de ProA marqué par le réveil d'Antibes, bourreau d'un Cholet bien moribond (81-67).

Le Palais des sports d'Orléans est une forteresse où toutes les équipes se cassent les dents depuis le début de la saison. La Chorale de Roanne a bien failli déroger à cette règle, menant à moins d'une minute de la fin (76-77) .  Mais les Loirétains ont puisé dans leurs ressources pour arracher le succès sur quatre lancers francs de David Noel et Darnell Harris. Auteur d'un double-double (20 pts, 10 rbs), l'intérieur américain de la  Chorale, JaMychal Green, s'est imposé comme le meilleur joueur du match.

Qu'arrive-t-il à Cholet ? Séduisant en début de saison, le club des Mauges  vient de subir un quatrième revers d'affilée en chutant à la Meilleraie face à la lanterne rouge Antibes. Mais les Sharks semblent avoir repris du poil de la bête depuis le retour  au premier plan de l'entraîneur Julien Espinosa, celui de la remontée parmi  l'élite. Les expérimentés Américains Larry O'Bannon (30 ans) et Will Solomon  (35 ans) ont en tout cas bien respecté les consignes, inscrivant respectivement 15 et 17 points.

L'ASVEL n'y arrive toujours pas

Villeurbanne, le club aux 17 titres de champion de France, n'arrive  toujours pas à décoller. Samedi soir, à l'Astroballe, les hommes de Pierre  Vincent ont été surclassés par Le Mans (56-75), malgré 17 points d'Edwin Jackson. Gravelines, une autre grosse cylindrée de la ProA, n'y arrive pas non plus et est toujours relégable. Les Nordistes ont pourtant livré une bonne prestation à l'extérieur mais sont tombés sur un Paris-Levallois inarrêtable qui vient de signer sa sixième victoire d'affilée (86-78) avec, encore, un Andrew Albicy en forme (18 pts, 5 rbs, 6 pds). Le club francilien s'installe provisoirement à la cinquième place à égalité  avec Le Mans et Strasbourg, opposé mardi à Nancy.

Sans faire de bruit, Dijon monte sur la deuxième marche après sa victoire au Havre (59-55). Les Bourguignons partagent cette place avec Limoges, vainqueur dans l'après-midi de Chalon-sur-Saône (92-88) et Nanterre, qui jouera lundi à Pau-Orthez.

Gilles Gaillard