Andrew Albicy
Andrew Albicy | PIERRE ANDRIEU / AFP

Nouvelle victoire des Français dans le All Star Game

Publié le , modifié le

La sélection française a remporté le All Star Game de basket, match de gala entre les meilleurs joueurs de ProA, en battant la sélection étrangère 146-119, pour la 3e année de rang, mercredi, pour son retour à Bercy, devant une salle comble.

Les Français s'imposent donc pour la troisième année consécutive, une série inédite, après un match spectaculaire qui a vu Andrew Albicy (Gravelines) être élu MVP après avoir délivré 21 passes décisives et battu le record de Dragan  Lukovski (16 passes en 2002). Dans une salle surchauffée, les 15.667 spectateurs, un record  our un sport collectif dans l'enceinte parisienne, ont surtout pu apprécier le sens du spectacle des stars de la ProA, claquant des dunks à tout-va.

Boungou-Colo et Labeyrie dans un grand soir

Si la sélection étrangère s'est vite détachée grâce notamment à Mykal  Riley, auteur du premier "aley-oop" de la rencontre, les Français, qui ont mis du temps à rentrer dans la partie entre maladresses techniques et défense laxiste, se sont bien repris à l'image du tandem Albicy-Labeyrie pour finir le premier quart-temps avec sept unités de retard (30-37). Les "Frenchies" ont réussi à égaliser (39-39) au début du deuxième  quart-temps, avant de prendre même l'avantage, mais les tirs à trois points de Vassallo et Thompson, diaboliques de facilité, et surtout celui de Riley au "buzzer" ont permis aux étrangers de conserver l'avantage (65-70).

Portés par l'euphorie, les Français ont rapidement égalisé (76-76), avant  de reprendre la tête et de creuser l'écart en accélérant le tempo face une sélection étrangère un peu essoufflée dans ce troisième quart-temps, grâce notamment à Boungou-Colo (22 pts) et Labeyrie (32 pts) intraitables dans la raquette (108-96). En fin de partie, la sélection tricolore a tranquillement déroulé pour confirmer sa suprématie dans le All Star Game, en l'emportant 146 à 119, et  revenir à une victoire dans le palmarès des confrontations (13 à 12 pour les  étrangers, en ne comptant pas les cinq premières éditions entre Ouest et Est).

Réactions:

Andrew Albicy (MVP du All Star Game et  nouveau recordman des passes décisives): "(Battre le record de passes) c'est ce que je voulais faire dans ce All Star Game. Ce n'est pas la première année que j'essaye de le battre. A chaque  fois je n'étais pas loin, mais aujourd'hui tant mieux, cela a bien marché."
   
Billy Yakuba Ouattara (vainqueur du concours de dunk): "C'était plus compliqué et plus spectaculaire que l'année dernière parce que j'avais un titre à défendre. Je ne pouvais pas venir avec des mouvements  simples car je savais que derrière j'avais trois autres participants qui avaient les crocs. Cela fait énormément de bien, je tenais vraiment à ce titre et je ne voulais pas le laisser passer."
   
Benjamin Sene (vainqueur du concours des meneurs): "C'est la première fois que je viens à Bercy, et je gagne en plus, donc c'est juste parfait. On est tous des joueurs assez rapides donc c'est souvent la réussite dans les passes et les tirs (qui ont fait la différence). Pour mon  premier All Star Game, je m'en souviendrais longtemps."
 

AFP