Pascal Donadieu et ses joueurs de la JSF Nanterre
Pascal Donadieu et ses joueurs de la JSF Nanterre | JEAN-FRANCOIS MONIER - AFP

Nanterre toujours dans le sillage de Strasbourg

Publié le , modifié le

Nanterre a rejoint Strasbourg en tête de la ProA en s'imposant aisément 89-73 à Orléans samedi lors d'une 28e journée marquée par cinq succès à l'extérieur, dont celui arraché par Le Havre à Boulogne-sur-Mer (103-102 a.p.). L'équipe de Pascal Donnadieu compte ainsi le même nombre de victoires (23) que le leader alsacien, qui effectuera mardi un court déplacement chez le poursuivant Nancy (4e) en clôture de journée.

Le champion de France 2013 a enregistré sa cinquième victoire consécutive en championnat en accélérant en deuxième période, notamment grâce à Jaiteh (15 points dont 6/6 à deux points) et au MVP du match Weems (19 points) dont les tirs primés (5/8) n'ont laissé aucune chance à des Orléanais toujours à la dérive et pas encore sauvés. La surprise a failli venir de la Côte d'Opale, où Boulogne-sur-Mer, dernier du classement, a mené tout le long du match face au Havre (5e) avant de s'incliner en prolongation malgré les 33 points de Boynton, excellent au-delà du cercle (8/10).

Dijon toujours au contact

Les Normands, en forme (cinq victoires en six journées), sont bien placés pour accéder à la phase finale, comme Villeurbanne, vainqueur à Rouen (82-89). Les 19 points de l'international Alain Koffi, côté rouennais, n'ont pas suffi mais le promu est presque assuré du maintien. L'ASVEL est suivi au classement par Dijon, qui s'est facilement imposé au Mans (63-80), rival direct pour la phase finale. Après deux victoires convaincantes à Strasbourg et face à Paris-Levallois, le MSB est retombé dans ses errances offensives. Les piètres pourcentages de ses internationaux Kahudi (28%) et Beaubois (30%) le montrent.

Pau, au cours d'une nouvelle saison morose, a vécu une triste soirée face à Gravelines, encaissant une 8e défaite en 9 rencontres (67-69). Les Béarnais, qui n'ont obtenu que trois lancers-francs, pourront regretter leur manque d'adresse (17/38 à deux points et 8/23 à trois points).

AFP

Championnat de France de basket - Jeep Elite