Pascal Donadieu et ses joueurs de la JSF Nanterre
Pascal Donadieu et ses joueurs de la JSF Nanterre | JEAN-FRANCOIS MONIER - AFP

Nanterre poursuit son sans faute

Publié le , modifié le

Nanterre, champion de France en titre, a enchaîné une 5e victoire en autant de matchs en dominant Villeurbanne en match décalé (94-81).

Le champion en titre reste l'une des trois équipes encore invaincues, avec  Orléans, qui a joué un match en moins, et Cholet, qui en compte deux de retard  et se déplace lundi à Strasbourg, le finaliste sortant. Les Nanterriens avaient subi une rouste vendredi face au Partizan Belgrade  (43-73) en Euroligue. Mais, ils ont montré que cette défaite, qui hypothèque  fortement leurs chances de qualification pour le Top 16 européen, ne les avait  pas affectés mentalement. A contrario, la crise couve à Villeurbanne, qui reste scotché à la dernière  place, avec Antibes qui jouera un match en retard mardi contre Roanne.  Demi-finaliste la saison passée, l'Asvel sera au pied du mur en recevant  Chalon-sur-Saône lors la prochaine journée.

Pour éviter de gamberger, Nanterre s'est lancé avec avidité dans cette  partie, en imposant son jeu rythmé et axé sur l'attaque. C'est un ancien du  club Marc Judith qui a montré l'exemple. Intenable pendant les vingt premières  minutes, l'ailier a porté les siens (15 points à la mi-temps, 17 au total).  Encore au contact après 17 minutes (36-40), grâce notamment à Edwin Jackson  (12 points), un peu moins en réussite cependant que lors de la journée  précédente (34 points contre Orléans), Villeurbanne s'est subitement effondré. En trois minutes, jusqu'à la pause, l'Asvel a encaissé un 12-1, sa défense  prenant l'eau devant Judith et le shooteur ukrainien Sergii Gladyr (15 points).  L'écart est ensuite progressivement monté jusqu'à 19 points (72-53, 27e). Les Villeurbannais ont alors réagi en resserrant leur défense et en  s'appuyant sur leur meneur Chris Wright (21 points, 5 passes décisives), enfin  libéré après un début de saison assez catastrophique. Mais Nanterre a sans trop  de mal géré son avance.

Les résultats    

    Dijon - Le Mans 63 - 47
    Le Havre - Limoges 47 - 74
    Nancy - Gravelines 76 - 64
    Orléans - Pau-Orthez 81 - 62
    Chalon-sur-Saône - Paris-Levallois 65 - 75
    Dimanche
    Nanterre - Villeurbanne 94 - 81
    Lundi
    (20h30) Strasbourg - Cholet
    Mardi
    (20h30) Antibes - Roanne

AFP