Nanterre freine Strasbourg

Nanterre freine Strasbourg

Publié le , modifié le

Strasbourg a été privé d'une dixième victoire consécutive en championnat par Nanterre, vainqueur 77-74 en Alsace samedi lors de la 27e journée, mais conserve la tête de la ProA. Les Strasbourgeois affichent désormais le même bilan (19 victoires-7 défaites) que Monaco, leur poursuivant immédiat, qui se déplace à Pau lundi en clôture de la journée, mais comptent un match en retard.

Dans leur salle, quatre jours après leur défaite en demi-finales aller de l'Eurocoupe contre Trente (68-74), les joueurs de Vincent Collet, au coude-à-coude tout au long de la rencontre avec les Franciliens, ont peut-être cru finir par avoir le dernier mot quand ils ont mené de cinq points (67-62) à quatre minutes de la fin de la partie. C'était sans compter sur un dernier coup de collier de Nanterre, repassé en tête après un 7-0 (69-67) et déterminé à renouveler sa performance du match aller. Début janvier, les hommes de Pascal Donnadieu n'avaient fait qu'une bouchée des Alsaciens (63-95) pour ce qui était jusqu'à samedi leur dernier revers en ProA.

En attendant le match de Monaco, les autres prétendants au podium en ont profité pour revenir sur les talons du duo de tête. Gravelines (3e), vainqueur de Cholet (82-78), et Le Mans (4e), qui a enfoncé un peu plus la lanterne rouge Le Havre (98-58), n'en sont plus qu'à une victoire. En revanche, l'Asvel s'est elle inclinée à Châlons-Reims (82-72) et glisse à la 6e place. Limoges, le double champion de France en titre, a lui empoché face à Antibes (83-66) un succès qui l'autorise à conserver un espoir dans la course aux play-offs. Les Limougeauds, en faveur desquels le duo Boungo-Colo/McCalebb a inscrit plus de la moitié des points samedi (23+22), grimpent au 9e rang.

En bas de tableau, précieuse victoire dans la course au maintien de Nancy qui recevait Dijon (80-64), à l'instar de celle obtenue par le Paris-Levallois aux dépens d'Orléans (82-78) en ouverture vendredi.
Une nouvelle fois corrigés par leurs adversaires, respectivement Chalon-sur-Saône (108-74) et Le Mans, Rouen et Le Havre - défait de 40 points ! -, qui occupent les deux dernières positions, semblent promis à la relégation en ProB.

AFP