kenny Grant (Nancy)
L'Américain de Nancy kenny Grant | PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN

Nancy se maintient dans l'élite

Publié le , modifié le

Le Sluc Nancy n'a pas tremblé pour assurer son maintien en Pro A grâce à son succès contre Le Mans. Boulazac et Poitiers descendent en Pro B. Pau-Orthez, premier de la saison régulière à l'étage du dessous, remonte dans l'élite. Pour les quarts de finale, Dijon a chipé la dernière place à Cholet.

Nancy a sauvé sa peau en ProA de basket  avec une victoire sur Le Mans (83-68), alors que Dijon a obtenu le dernier  ticket pour les play-offs, mardi lors de la 30e et dernière journée de la  saison régulière. Equipe la plus régulière de ces dix dernières années, (champion de France  en 2008 et 2011, finaliste en 2005, 2006 et 2007), Nancy restera au moins une  saison supplémentaire en ProA.     Après une saison pénible, marquée par les blessures, le Sluc a arraché son  maintien lors de la dernière journée, avec ce succès devant Le Mans, grâce  notamment aux 18 points de Jamal Shuler.    Les Lorrains n'avaient pas le droit à l'erreur car, dans le même temps  Boulazac est allé s'imposer au Havre (80-75). Un revers de Nancy l'aurait  envoyé en ProB.

Des regrets pour Boulazac

Boulazac peut nourrir pas mal de regrets. Le promu s'est battu vaillamment  toute la saison et il finit à seulement une victoire du maintien. Les  Périgourdins peuvent cependant espérer bénéficier d'une invitation si la ProA  passe à 18 clubs l'an prochain (ils seraient d'ailleurs favoris pour en obtenir une avec Antibes). La soirée a aussi souri à Dijon, qui a pris le dernier billet pour les  play-offs en battant Cholet (75-69). Les 25 points de Jérémy Leloup ont eu  raison de Cholet, qui restait sur 4 victoires consécutives. Signe de la densité de ce Championnat, quatre équipes finissent avec 15  victoires en 30 matches: Dijon, Nanterre, Orléans et Cholet. Ces deux derniers,  non qualifiés pour les play-offs, ne sont distancés que dans un  mini-Championnat à quatre équipes. Nanterre, qui était déjà qualifié, s'est incliné à Limoges (62-73), et  abandonne à Dijon la 7e place.

Dans le haut du classement également, cela s'est joué à rien. Roanne a un  instant tenu mardi soir la 2e place, mais sa défaite à Poitiers (65-68) le  renvoie finalement à la 5e place. Strasbourg, malgré sa défaite devant Gravelines (79-85), assuré depuis  quelque temps déjà de la première place, devance Villeurbanne et  Chalon-sur-Saône là encore dans un mini-championnat à trois. Pour en arriver là, l'Asvel a battu Chalon (78-75), le tenant du titre, qui  sauve tout de même l'essentiel puisqu'il aura l'avantage du terrain en  play-offs, comme les trois équipes qui le précèdent. Edwin Jackson (19 pts) a donné la victoire à Villeurbanne, qui a mené de 17  points, d'un dernier tir primé pris sur le gong à près de 10 m.

Le tableau des quarts

Gravelines (1) - Nanterre (8)
Strasbourg (2) - Dijon (7)
Villeurbanne (3) - Le Mans (6)
Chalon-sur-Saône (4) - Roanne (5)
   
NB: Entre parenthèses, le classement à l'issue de la saison régulière.
Les quarts de finale aller ont lieu le 14 mai, le retour le 16, et  l'éventuel match d'appui le 18.