Monaco marque son territoire

Monaco marque son territoire

Publié le , modifié le

Monaco a conservé son fauteuil de leader en surclassant Strasbourg, l'une des équipes en forme du moment, 77 à 62, lors d'un match intense dimanche soir pour le compte de la 13e journée de ProA. Moins séduisante depuis trois rencontres, la "Roca Team" était sous la menace de Chalon-sur-Saône, son actuel dauphin, qui a signé une huitième victoire en neuf matches vendredi au Portel (83-74).

Mais sur son parquet, où elle n'a chuté qu'une fois, l'équipe de Zvezdan Mitrovic n'a pas flanché, dans un duel qui avait des allures de finale de play-offs entre deux des meilleures équipes de l'élite. D'un côté Monaco, champion de la saison régulière 2015-2016 puis éliminé en demi-finale des play-offs. De l'autre, Strasbourg, finaliste des quatre dernières éditions et redevenue quasi imbattable depuis le retour aux commandes du sélectionneur de l'équipe de France Vincent Collet fin octobre (son bilan: 12 succès pour 3 défaites toutes compétitions confondues). C'est finalement Monaco, grâce à une défense en béton et aidé par l'adresse à longue distance de Dee Bost (7/11, 29 pts au total) et la vitesse de Zack Wright (16 pts), qui a fait la différence. Les Alsaciens, emmenés par Matt Howard (14 pts, 7 rbds), ont pourtant fait mieux que de rivaliser pendant un peu plus d'une mi-temps (35-40). Mais ensuite, le club du Rocher a fait basculer le match en inscrivant 18 pts en cinq minutes contre trois seulement pour la Sig (53-43). Monaco a alors dominé jusqu'au bout face à des adversaires qui auraient pu limiter la casse en ratant moins de lancers francs (10 au total).

AFP