Monaco Basket
Le joueur de Monaco Shuler | MAXPPP - JEAN-FRANCOIS OTTONELLO

Monaco maintient la pression sur Strasbourg

Publié le , modifié le

Monaco a maintenu la pression sur Strasbourg, leader de la ProA, en mettant fin à la série d'une coriace équipe d'Orléans (81-76), mardi lors de la 26e journée. Le club de la Principauté compte désormais le même nombre de succès (19) - mais avec un match de plus - que la SIG, mobilisée mardi soir par une demi-finale aller d'Eurocoupe perdue contre Trente (68-74).

Dans sa salle Gaston-Médecin, située sous la pelouse du stade Louis-II, la "Roca Team" a dû lutter pour arracher ce nouveau succès. Orléans, qui restait sur trois victoires consécutives, a pu compter sur des titulaires performants - 4 joueurs sur 5 ont inscrit au moins 11 points - pour entamer le dernier acte avec sept longueurs d'avance (55-62). L'OLB menait encore à une minute de la fin (74-75). Mais les Monégasques ont pu s'appuyer sur Jamal Shuler (18 pts, meilleur marqueur) pour faire craquer leurs adversaires. Villeurbanne a vu sa série de victoires s'arrêter à cinq sur le parquet d'Antibes (62-71). Bernard King, meilleur joueur du match, a rendu une copie complète (19 pts, 4 rebonds, 6 passes décisives). Du côté de l'Asvel, Charles Kahudi (15 pts, 4 rbds) et David Andersen (24 pts, 8 rbds) ont été trop seuls. C'est dommage pour la "Green team" qui rate une occasion de s'emparer de la troisième place. Car Pau-Orthez, qui l'a partageait avec elle, s'était inclinée lundi à Limoges (76-79).

La bonne opération pour Gravelines

C'est finalement Gravelines qui réalise cette bonne opération grâce à son succès sur le fil à Rouen (85-84), avant-dernier, grâce à un lancer franc réussi (sur deux) de Graham Brown. Le Mans s'est aussi imposé de justesse (70-69), au terme d'un match très défensif, sur le parquet de Cholet. Le MSB compte le même nombre de succès (17) désormais que Gravelines, l'Asvel et Pau. Ca va mieux pour Nanterre qui restait après trois défaites d'affilée (deux en ProA, une en demi-finale de la Coupe de France). Le club francilien s'est imposé à domicile contre Châlons-Reims (74-65) grâce notamment à un double-double de l'intérieur Mouhammadou Jaiteh (16 pts, 11 rbds) et reste dans le peloton des play-offs. Pour Nancy, c'est de plus en plus compliqué avec cette défaite à domicile contre Paris-Levallois (63-75), un concurrent direct dans la bataille pour le maintien. Mais le Sluc garde trois longueurs d'avance sur Rouen, le premier relégable.

AFP