Panagiotis Giannakis
Panagiotis Giannakis, le coach grec du CSP Limoges | Patrick Tellier

Limoges licencie Giannakis pour faute grave

Publié le , modifié le

Limoges, 13e de Pro A, a annoncé ce jeudi soir le licenciement pour faute grave de son entraineur Panagiotis Giannakis, mettant fin à plusieurs semaines de conflit né de la nomination du technicien grec à la tête de la sélection nationale chinoise.

Dans un communiqué, le CSP, qui jusqu'à présent avait gardé le silence  "afin d'essayer de trouver des solutions", indique "avoir rompu de façon  anticipée le contrat de travail de Monsieur Panagiotis Giannakis pour faute  grave". La semaine dernière, "une dernière tentative de conciliation s'est tenue au  siège de la LNB", précise encore le communiqué, "le club limougeaud ne pouvant  plus attendre et subir davantage le préjudice de cette situation qui n'était  pas de son fait". 

Giannakis, 53 ans, ancien joueur vedette et entraîneur de la sélection  hellène, avait rejoint Limoges, alors promu en Pro A, la saison dernière, avec  un contrat de deux ans. Or, à la fin du mois d'avril, le technicien grec avait accepté l'offre de  la Fédération chinoise de prendre en mains son équipe nationale en vue des Jeux  Olympiques de Rio en 2016, avec des débuts prévus en août prochain au  championnat d'Asie qui se déroulera aux Philippines. Après cette rupture, Limoges doit donc rechercher un nouvel entraîneur.

AFP