Chris Jones meneur Paris-Levallois Pro A 2015
Le meneur du Paris-Levallois Basket, Chris Jones (à droite), à la poursuite de son homologue de Pau-Orthez, Yannick Bokolo. | STEPHANE ALLAMAN / DPPI media

Limoges fatigue, l'ASVEL enchaîne et Paris-Levallois réagit

Publié le , modifié le

Ce samedi soir, lors de la 5e journée de Pro A, le CSP Limoges, deux jours après sa victoire en Euroligue contre Zagreb, a montré quelques signes de fatigue en s'inclinant à Chalon-sur-Saône (65-67). Dijon a pour sa part réagi après sa lourde défaite à Limoges la semaine passée en dominant ce soir Nanterre (84-76). Par ailleurs, Paris-Levallois respire un peu et enregistre son premier succès de la saison contre Pau-Orthez (79-55) alors que le SLUC Nancy s'enfonce davantage à domicile après sa cinquième défaite de rang contre l'ASVEL (83-73), toujours leader et qui enchaîne sur une troisième victoire consécutive.

Le CSP Limoges, double champion de France en titre, restait sur deux succès consécutifs. Avant de s'imposer contre le Cedevita Zagreb en Euroligue (84-80)  le club Limousin avait réalisé une démonstration contre Dijon (82-48) à Beaublanc. Au Colisée, les Limougeauds menaient encore de cinq points (60-55) à cinq minutes de la fin mais l'Elan Chalonnais a arraché la victoire au buzzer sur une remise en jeu et un dunk de Devin Booker. Le CSP perd sa première place au profit de Chalon et de Villeurbanne qui a fait un peu plus souffrir Nancy en s'imposant (83-73) en Lorraine. Le chef d'orchestre de l'Asvel, Trenton Meacham (16 pts, 4 rbds, 5 pds et 3 fautes provoquées), s'est mis en évidence. C'est la cinquième défaite du Sluc qui s'enlise dans la morosité.

En revanche, cela va un peu mieux pour le Paris-Levallois qui a enfin ouvert son compteur en surclassant Pau-Orthez (79-55). La bonne prestation de son meneur américain Chris Jones (18 pts, 3 pds, 5 rbds, 7 fautes provoquées), recruté mercredi, a pesé. Le coach du "P-L" Antoine Rigaudeau va pouvoir souffler tout comme son homologue du Mans, Erman Kunter, dont l'équipe a signé un deuxième succès de rang. Sur leurs terres, les Sarthois ont dominé Gravelines (73-69) grâce à un excellent dernier quart-temps (23-10).

L'équipe de Nanterre, qui réussit bien en Eurocoupe (2 victoires en 2 matches), n'y arrive plus en Pro A où elle a chuté pour la troisième fois d'affilée, devant Dijon (76-84). Les Franciliens pourront nourrir des regrets après avoir mené 37-30 à la mi-temps. Mais leur troisième quart-temps a été catastrophique (15-30) et a donné un avantage considérable à Dijon, qui a tenu jusqu'au bout malgré une légère interruption pour cause d'alarme incendie dans son palais des sports. Enfin, Orléans, guidé par Kyle McAlarney (16 pts, 5 rbds) a disposé de Cholet (72-70).