Dijon-Limoges
. | LACHENAUD Pascal/PHOTOPQR/POPULAIRE DU CENTRE

Limoges confirme à Dijon

Publié le , modifié le

La série noire de Limoges, qui avait pris fin la semaine dernière face à Châlons-Reims, après cinq revers de rang, semble vraiment terminée puisque les champions de France, sont allés s'imposer (76-63) lundi à Dijon pour le dernier match de la 24e journée de ProA.

Le tenant du titre s'attendait à une chaude réception à Dijon. Le club bourguignon restait sur cinq défaites, dont trois sur son  parquet, et avait à coeur de mettre fin à cette néfaste série. Mais le CSP n'a pas tremblé. 

Après sa victoire laborieuse face à Châlon-Reims, le CSP confirme donc son retour en forme tout en chassant ses doutes nés de désillusions successives depuis le début de l'année. 
Pour Dijon, la descente aux enfers continue. Malgré son duo d'arrières de choc Walker-Gray (31 points), la JDA n'a pu empêcher une sixième défaite de rang lourde de conséquence. Avec les victoires du Paris-Levallois et de Nancy samedi, les Bourguignons sont éjectés du top 4 pour la première fois depuis  2015 et atterrissent à la 7e place.Dijon a pourtant tout fait pour l'emporter en réalisant une grosse entame et mener 22-18 dans le 1er quart-temps. Mais le CSP, intraitable dans la  raquette avec son duo Moerman-Camara (auteur de 26 rebonds!), a écoeuré les offensives adverses pour prendre la main dans ce match et se détacher juste  avant la mi-temps (33-37).
Les Dijonnais ont tenté de s'accrocher dans le 3e quart-temps dans le  sillage d'un Walker audacieux à trois points (3 sur 5), 52-56. Essoufflée, la JDA a été incapable de poursuivre son effort et s'est complètement écroulée en  fin de match face à un Limoges enfin conquérant.

Avec ce succès obtenu encore une fois grâce à un Jamar Smith précieux (19  points, 3 rebonds), le champion de France en titre, troisième, revient  provisoirement à une victoire de Nanterre, deuxième, et se maintient à trois  succès du leader Strasbourg, qui recevra Chalon-sur Saône mardi.

Christian Grégoire