Villeurbanne
L'Asvel veut exister dans ce championnat | PHOTOPQR/LE PROGRES/PHILIPPON JOEL

L'ASVEL s'en sort, nouveau revers pour Paris-Levallois

Publié le , modifié le

Assez irrégulier depuis le début de la saison, Villeurbanne a peut-être fait la bonne affaire de la 21e journée en s'imposant à Cholet (71-81) alors son concurrent direct Paris-Levallois s'est incliné au Mans (72-59). Derrière le leader Strasbourg (qui jouera lundi à Roanne) et son dauphin Gravelines (battu vendredi à Chalon) la porte s'ouvre pour entrer dans le Top 4. Le Mans et Villeurbanne mais aussi Nanterre, qui a gagné à Nancy (71-79) peuvent espérer y entrer pour avoir l'avantage du terrain dans les play-offs.

Mais la lutte pour la qualification reste serrée et les surprises sont nombreuses, tout ayutant que les déceptions. A l'image de Paris-Levallois battu sur le parquet du Mans et qui continue  sa mauvaise série avec une seule victoire lors des six derniers matches de championnat. Les Parisiens, beaucoup trop maladroits au shoot (40 % de réussite) ont craqué après la pause alors qu'ils n'étaient menés que de deux points (33-35). Le Mans a pu s'appuyer sur les 14 points et 13 rebonds de Cuthbert Victor ainsi que sur une grosse performance collective avec trois autres joueurs au dessus des 10 points (Long 16, Keselj 15 et Washington 12) pour l'emporter et conserver sa quatrième place au classement.

Villeurbanne de son côté a décroché une précieuse victoire (81-71) en déplacement à Cholet dans la perspective des play-offs. Portés par un excellent Edwin Jackson (25 points et 6 rebonds) les Rhodaniens ont fait la différence dans le dernier quart-temps (23-14) pour l'emporter et conforter leur cinquième place.

Nanterre s'est également imposé à l'extérieur, sur le parquet de Nancy (79-71) qui subit une sixième défaite consécutive et qui va devoir lutter pour le maintien. Dans une partie longtemps indécise, les Nancéiens ont finalement cédé face au collectif francilien (Palacios 19 pts, Brun 13 pts et Meacham 12 pts). Les Nancéiens, qui jouaient encore les premiers rôles les dernières saisons, vont d'autant plus devoir batailler que la lanterne rouge Boulazac a repris de la vigueur en allant gagner (81-86 après prolongation) sur le parquet de Poitiers, qui a aussi de quoi s'inquiéter.
Limoges s'est incliné en déplacement au Havre (85-74) face à des Normands très adroits (60,9% de réussite au shoot) et emmenés par un Bernard King en état de grâce (26 points).