Strasbourg-Villeurbanne
. | Maxppp - Jean-Marc Loos

L'ASVEL secoue Strasbourg

Publié le , modifié le

Villeurbanne a frappé fort d'entrée en s'imposant largement (87-77) à Strasbourg, le finaliste des deux dernières éditions, samedi en ouverture de la 1re journée de ProA. Avant le coup d'envoi de la saison, la SIG faisait figurait parmis les favoris pour le titre, avec le tenant Limoges, et l'ASVEL en outsider, mais ce premier match va peut-être obliger à inverser les rôles.

Plus adroite (10/18 à trois points), plus agressive en défense, supérieure physiquement et mieux organisée en attaque (18 passes décisives à 11), l'équipe de JD Jackson n'a laissé aucune chance à celle de Vincent Collet. L'écart a commencé à se creuser à la fin du premier quart-temps et a pris des proportions déjà considérable à la pause (+14). Les Strasbourgeois n'ont pu ramener l'écart à dix points que sur un tir primé au "buzzer".

Les recrues villeurbannaises n'ont pas mis beaucoup de temps à s'acclimater, à l'image de Charles Kahudi (10 points, 4 passes), tout juste de retour de l'Euro, et du meneur américain Trent Meacham (12 points, 6 passes). David Lighty, a été efficace efficace lui aussi (10 points à 3/4 au tir) au sein d'une équipe très solidaire (5 joueurs à plus de 10 points).

La contre-performance de la SIG est d'autant plus inattendue qu'elle avait fait forte impression en début de semaine dans le Match des champions en balayant Limoges (86-59)... devant le public de Villeurbanne. Mais malgré un bon Rodrigue Beaubois (19 pts), l'équipe alsacienne a de façon surprenante semblé manquer de repères et d'agressivité.

Christian Grégoire