Darryl Watkins (ASVEL
Darryl Watkins très entouré par la défense de Châlons | MAXPPP - PQR - LE PROGRES - JOEL PHILIPPON

L'ASVEL coule encore, à domicile, contre Châlons-Reims

Publié le , modifié le

Le champion de France en titre Villeurbanne a concédé une troisième défaite en quatre matches en s'écroulant dans le dernier quart-temps sur son parquet contre Châlons-Reims (73-77), en ouverture de la 4e journée de ProA. Dynamique inverse pour Paris-Levallois, vainqueur de son troisième match contre Dijon (77-51). Enfin, Antibes a dominé Orléans (76-70).

C'est une contre-performance pour l'ASVEL qui ne s'était jusqu'ici incliné que face à des valeurs sûres du Championnat (Monaco, Pau-Orthez) alors que Châlons-Reims est une équipe de bas de tableau. Les Rhodaniens avaient douze longueurs d'avance (61-49) avant d'être submergés dans le dernier acte (12-28) par le CCRB et son meneur canadien Jermaine Anderson décisif (12 pts, 3 rbds, 7 passes décisives). Son coéquipier Tyler Cain a apporté sa pierre à l'édifice en réalisant un double-double (10 pts, 10 rbds). Il a été aidé sous les panneaux par Mark Payne (11 pts, 7 rbds) et Steven Smith (14 pts, 8 rbds).

A l'inverse de Villeurbanne, le Paris-Levallois a signé une troisième victoire en quatre matches en surclassant Dijon (77-51). Le trio Harris-Rich-Poirier a inscrit 47 points et cumulé 25 rebonds. Au classement, le club de banlieue parisienne n'est plus qu'à un souffle des co-leaders Nanterre et Monaco, qui joueront samedi et dimanche.

Dans le dernier match de la soirée, Antibes a dominé Orléans (76-70) en inversant la tendance dans le dernier quart-temps. Tim Blue était au four et au moulin (23 pts, 13 rbds, 5 pds). Il a été bien épaulé par le jeune Isaia Cordinier (19 ans), drafté (en 44e position) l'été dernier par Atlanta, qui a fait admirer son adresse à longue distance (4/5 pour 17 pts au total).

AFP

Championnat de France de basket - Jeep Elite