Antoine Diot et Louis Campbell
Antoine Diot et Louis Campbell. | PHOTOPQR/L'ALSACE

La SIG tient son rang en surclassant Pau-Orthez

Publié le , modifié le

Strasbourg, finaliste l'an passé, a prouvé qu'il figurera une nouvelle fois parmi les grands favoris du Championnat cette saison en ne faisant qu'une bouchée de Pau-Orthez ce samedi au Rhénus (86-58).

Auteur d’un début de match canon, la SIG n’a jamais été véritablement inquiétée ce samedi soir. En se reposant sur la profondeur de son effectif, probablement le plus étoffé de tout le Championnat avec celui de Limoges, son principal rival, le club alsacien a rapidement pris ses distances (23-8 après le premier quart-temps), pour ne plus jamais être inquiété par la suite. Médaillé de bronze cet été, Antoine Diot (16 points) a terminé meilleur marqueur d'une rencontre à sens unique, au cours de laquelle Ali Traoré a confirmé son retour en forme en terminant avec 13 unités au compteur. Le nouveau-venu serbe Tadija Dragicevic a également contribué à placer les siens sur orbite en enquillant les tirs longue distance (3/3 derrière l’arc en première mi-temps). 

Sur la lancée de sa belle campagne mondiale en septembre, Vincent Collet peut se féliciter du début de saison de son effectif, toujours invaincu après trois rencontres parfaitement maîtrisées (Orléans avait déjà pris 22 points la semaine passée). Avant la suite de la troisième journée de Pro A, Strasbourg se place seul en tête du classement et sera rejoint par le vainqueur du duel Limoges-Rouen.