SIG Pau Strasbourg
Les Strasbourgeois se sont rassurés à domicile. | PHOTOPQR/L'ALSACE

La SIG surclasse Pau-Lacq-Orthez

Publié le , modifié le

Strasbourg s'est rassuré en surclassant Pau-Lacq-Orthez (73-43) à domicile avec une brillante prestation de Tim Abromaitis, dimanche lors de la 8e journée de ProA. L'ailier fort américain a compilé 22 points et 7 rebonds, bien épaulé par le champion d'Europe français Antoine Diot, auteur de 13 points et 5 passes décisives.

Les Alsaciens restaient sur deux défaites consécutives et ne s'étaient plus imposés sur leur parquet en championnat depuis le 12 octobre et la victoire face à Chalon-sur-Saône (78-68). Ce résultat positif obtenu dans la foulée de leur premier succès en Euroligue, vendredi au Rhénus contre Bamberg (83-72), leur permet de remonter d'un cran dans classement, à la huitième place. L'Elan Béarnais a lui  enregistré son troisième revers d'affilée et reste à l'avant-dernier rang à égalité avec Gravelines.

Devant leur public, les basketteurs de la SIG ont bien maîtrisé les Palois. A l'issue du premier quart temps, ils bénéficiaient déjà d'une bonne avance (21-12) grâce à leur pivot vedette Alexis Ajinça, auteur de 8 points en dix minutes (11 au total). Le "Double A" cédait sa place à Romain Duport et voyait, depuis le banc, ses partenaires se muer en artificiers pour plomber les ardeurs de leurs adversaires. Tim Abromaitis réussissait deux tirs primés pour mener 31-18. Il était imité par Louis Campbell et Antoine Diot, qui portaient l'écart à 17 points (39-22) avant la pause.

Les Palois tentaient de refaire surface en revenant à -11 (48-37) grâce à un shoot de longue portée de Aaron Harper. Mais la SIG appuyait sur l'accélérateur pour engranger 12 points d'affilée, avec entre autres deux tirs primés d'Abromaitis et de Jérémy Leloup, pour reprendre le large (64-39) à moins de quatre minutes de la fin. La SIG achevait Pau-Lacq-Orthez sur un dernier tir, derrière l'arc, de Diot (73-43).

AFP