Éric Bartecheky
Éric Bartecheky, le coach du Havre | PHOTOPQR/L'ALSACE

Gravelines renverse la tendance, Le Havre déroule

Publié le , modifié le

Longtemps malmené, le BCM Gravelines-Dunkerque a bien réagi pour s'imposer à Bourg-en-Bresse (78-71). Le STB Havre, après deux défaites de rang, a lui réglé la mire pour donner une véritable leçon collective à Boulogne-sur-Mer (116-77), en match en retard de la 2e journée de Pro A.

Dans le coup pendant les dix premières minutes, Boulogne a complètement craqué ensuite pour prendre 23 unités de retard à la mi-temps (59-36)! Encore défaits dans les deux derniers quart-temps, les visiteurs ont finalement quitté le parquet avec un sévère éclat de 39 points (116-37) au compteur. Les Havrais ont profité de cette promenade de santé pour faire tourner : John Cox, Nicholas Pope, Shawn King, Hugo Invernizzi et Nianta Diarra ont tous marqué entre 16 et 18 points ! La stat la plus folle ? Un 161 d’évaluation collective ébouriffant, qui permet au club de revenir à l’équilibre (3 victoires, 3 défaites) et de se replacer en milieu de tableau. Les Boulonnais (1v-5d) sont bons derniers du classement. 

Pape Sy encore décisif

Le BCM peut lui remercier Pape Sy. Avec 22 points, l’arrière français a été le grand artisan de la victoire des Maritimes, menés de 13 unités à la mi-temps mais auteurs d’un 3e quart-temps ébouriffant (31-15). Bourg-en-Bresse (2v-4d), qui complètement calé les vingt dernières minutes (25 petits points marqués), encaisse là un revers difficile à digérer tandis que Gravelines-Dunkerque (4v-2d) confirme en se positionnant derrière le trio de tête (Limoges, Strasbourg, Nanterre) au classement.

Gaétan Scherrer @GaetanScherrer