Justin Cobbs (Gravelines Dunkerque)
Justin Cobbs au lay-up face au Paris-Levallois | PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP/Marc Demeure

Gravelines ouvre son compteur en dominant Paris-Levallois

Publié le , modifié le

Gravelines-Dunkerque s'est fait peur mais les Nordistes tiennent leur première victoire de la saison en Pro A après leur court succès devant le Paris-Levallois (81-79). Les coéquipiers de Justin Cobbs, auteur d'un panier décisif en fin de match, menaient de 15 points à trois minutes de la fin avant de laisser le PL revenir à un petit point seulement à 45 secondes du terme.

Vainqueur surprise de Nancy lors de la première journée après un été qui a vu la ville de Paris se désengager du club, le Paris-Levallois n'est pas parvenu à enchaîner sur le parquet de Gravelines-Dunkerque. Ceci dit, les joueurs de Frédéric Fauthoux ont prouvé une nouvelle fois qu'ils avaient du coeur. Sans un Justin Cobbs (16 points, 5 rebonds, 4 passes) décisif dans les derniers instants, les Franciliens auraient même pu réussir le come-back de ce début de saison. Et pour cause, à trois minutes du buzzer, Gravelines-Dunkerque emmené par un Gray des grands soirs (23 points, 5 rebonds) menait de 15 points (70-55). C'était avant le run du PL sous l'impulsion du trio Harris (21 points, 9 rebonds), Rich (17 points, 7 rebonds, 6 passes) et Poirier (20 points, 12 rebonds) qui passe un 27-8 à son adversaire en un peu plus de deux minutes. Trop courts, les Parisiens peuvent regretter leur fin de troisième quart complètement manquée. Pour Gravelines-Dunkerque, c'est la première victoire de la saison après la défaite inaugurale sur le parquet de Hyères-Toulon.

Christophe Gaudot @ChrisGaudot