Steven Gray
L'arrière américain de Gravelines, Steven Gray | Maxppp

Gravelines et Monaco devant, Limoges déçu

Publié le , modifié le

Gravelines et Monaco, vainqueurs respectifs de l'Asvel (79-63) et Limoges (79-67), ont viré en tête à mi-parcours de la saison régulière, samedi lors de la 17e journée et dernière rencontre de la phase aller de ProA, tandis que le CSP a vu ses espoirs de participer à la Leaders Cup s'effondrer.

Gravelines s'offre une victoire de prestige au meilleur moment. Jamais  inquiété par l'Asvel (79-67), dans ce choc entre poids lourds de ProA, les  Nordistes ont immédiatement réagi après leur défaite la semaine dernière à  Beaublanc pour aligner une 7e victoire consécutive, et finir la phase aller en  position de leader. Le BCM a une nouvelle fois pu compter sur son meneur Andrew Albicy, plus  que jamais meilleur passeur du championnat avec encore 10 passes décisives dans  ce match, pour écarter l'Asvel (3e) du duo de tête. Au contraire du Mans (4e), incapable de l'emporter face à Cholet (69-79),  c'est Monaco qui termine co-leader grâce à son succès sur son parquet contre  Limoges (79-67).

Le champion en titre ne participera pas à la Leaders Cup, compétition  réunissant les huit premiers de la phase aller à Disneyland Paris (du 19 au 21  février). Sous les yeux de son nouvel entraîneur Dusko Vujosevic, le CSP devait  impérativement s'imposer en Principauté pour espérer faire parti du Top 8  français. Antibes et Pau-Orthez, vainqueurs vendredi de Rouen (87-81) et samedi du  Havre (85-78), ainsi que Dijon en déplacement dimanche à Strasbourg (17h00),  sont les trois derniers prétendants en course pour le dernier ticket à  Disneyland. Avec un petit avantage pour les Bourguignons, qui peuvent signer un 10e  succès synonyme de qualification lors de son difficile voyage en Alsace.

Malgré sa défaite à domicile face à Nanterre (100-94), Chalon-sur-Saône est  assuré de participer à la compétition parisienne grâce à un bilan de 10  victoires. La JSF, porté par un Tasmin Mitchell impérial à longue distance (22  points, dont un 6 sur 8 à trois pts), conserve sa 5e place et se qualifie aussi  pour Disneyland. La Leaders Cup réunit les huit premiers de la phase aller, du 19 au 21  février, à Disneyland Paris. Strasbourg, tenant du trophée, est aussi qualifié,  tout comme Villeurbanne, Le Mans et le duo de tête Gravelines-Monaco.

AFP