Marcus Dove (Gravelines-Dunkerque)
Le pivot de Gravelines Marcus Dove | MAXPPP - ANTHONY MASSARDI

Gravelines en tête, Monaco expulse Villeurbanne du podium

Publié le , modifié le

L'ambitieux promu Monaco, vainqueur du match phare de la 15e journée de ProA contre Villeurbanne (78-66), a relégué l'Asvel au pied du podium, dont la plus haute marche reste occupée par Gravelines, qui n'a fait qu'une bouchée d'Antibes (79-61).

Les choses avaient pourtant bien commencé pour l'Asvel qui virait en tête à  la mi-temps (38-32), en l'absence de son capitaine et meneur américain Trenton  Meacham. Mais la Roca Team, surprenante 2e et toujours invaincue en huit rencontres  à domicile, a complètement renversé la vapeur à la reprise, assénant un  impitoyable 29-15 à son adversaire dans le troisième quart-temps, soit le plus  gros total encaissé par Villeurbanne en une période cette saison.

Ce quatrième revers de la Green Team fait également les affaires du Mans,  vainqueur de Dijon (62-57), qui complète le podium à l'heure de la trêve de fin  d'année. Pas de déconvenue, en revanche, pour le leader Gravelines qui s'est offert  une promenade de santé lors de la réception d'Antibes avec notamment 21 points  et 5 rebonds pour Pape Sy. A noter également la victoire encore plus large de Nanterre, 6e, à Cholet,  17e (82-58). Dans les autres matchs de la journée, Limoges s'est imposé à Orléans  (73-69) et Châlons-Reims a disposé de Rouen (82-77).

Enfin, Paris-Levallois, 14e, a repris quelques couleurs en battant la  lanterne rouge Le Havre, toujours bloquée à une seule victoire (78-73). En ouverture samedi, Strasbourg, 5e, et Chalon-sur-Saône, 7e, tous deux  donnés favoris, ont connu des trajectoires diamétralement opposées: le premier  a dominé sans trembler Nancy (87-78) et le second craquant sur la fin contre  Pau-Orthez (84-76).

AFP