Gravelines - Le Mans
Le Gravelinois Kennedy face au Manceau Marko | MAXPPP - PQR - VOIX DU NORD - JC BAYON

Gravelines en patron face au Mans

Publié le , modifié le

Avant l'affrontement lundi entre Strasbourg et Chalon, Gravelines a mis une énorme pression sur ses deux premiers poursuivants en battant Le Mans, 4e de ProA, (71-68) lors de la 20e journée. Dans les autres rencontres du soir, Nanterre a pris le dessus sur Orléans (93-78) pour demeurer dans la course aux play-offs sur les talons de Roanne, vainqueur à Limoges (90-77). Nancy perd un match très important pour sa survie au Havre (85-78).

Gravelines-Dunkerque jouait une carte importante lors de cette 20e journée. En jouant ce samedi soir face au Mans, 4e, alors que son complice en tête de la ProA, Strasbourg, accueillera lundi Chalon, 3e, les Nordistes avaient l'occasion de maintenir les Manceaux à distance tout en mettant ses deux premiers poursuivants sous pression avant leur duel. Mais pour cela, il convenait de s'imposer. Les hommes de Christian Monschau y sont parvenus, pour trois petits points d'écart (71-68). La victoire a été collective, derrière le trio Juby Johnson (15pts, 2rbds) - Kennedy Winston (14pts, 3rbds) et Dwight Buycks (14pts, 3rbds, 2 passes), auquel se sont ajoutées les 6 passes, 3rbds et 5 points de Yannick Bokolo face à son ancien club, les 8pts et 4 rebonds de Ludovic Vaty, ou encore les 6pts et 6rbds de JK Edwards. Pourtant, les Manceaux ont pu compter sur Cuthbert Victor (15pts, 3 rbds, 2 passes), Joao Paulo Batista (15pts, 5rbds), Cam Long (15pts, 5rbds, 5 passes) et Marko Keselj qui a frôlé le double-double (14pts, 9rbds). Dominés en première période (30-38), les Gravelinois ont su réagir dans le 3e quart-temps (23-13) en haussant le ton en défense pour finir par l'emporter de trois points. Et ainsi poursuivre sur sa lancée de la victoire en Leaders Cup le week-end dernier, où Gravelines avait déjà dominé Le Mans (70-60) en demi-finale.

Nancy dans le rouge

Les play-offs, Nanterre peut toujours y croire. A égalité avec Roanne et Orléans avant ce week-end, les Franciliens ont raflé une victoire précieuse face aux Orléanais (93-78). Les 23pts de Chris Warren (et 3 passes), et les 16pts et 6rbds de Chris Oliver ont fortement pesé dans ce succès face à une équipe de Philippe Hervé qui a néanmoins vu briller Brian Greene (24pts, 7rbds) ou Chris Hill (18pts, 5rbds). A Limoges, Roanne est resté dans le tempo de Nanterre en s'imposant (90-77) avec une belle performance de Philippe Pape Amagagou (23pts, 7 passes) et de Collins (14pts, 8rbds). Limoges a concédé sa sixième défaite à domicile de la saison en 11 matches.

A Nancy, c'est l'urgence après la défaite au Havre (85-78). Dans un match entre deux équipes qui luttent pour leur maintien et se trouvaient à égalité avant cette journée, les Lorrains ont été trop maladroits (41% de réussite aux tirs) pour s'imposer. Diabate a pourtant beaucoup oeuvré (20pts, 6rbds, 7 passes), comme Shuler (19pts, 3rbds, 2 passes) ou Sommerville (19pts, 7rbds). Du côté havrais, Brown et Moldoveanu ont fait une grosse part du travail en ramenant respectivement 19pts, 8rbds et 19pts et 6 rbds. Et comme Bernard King l'a joué très collectif pour un double-double (13pts, 5rbds, 10 passes), Le Havre s'offre un peut d'air.