Mickael Gelabale (France-Espagne)
Mickael Gelabale (France-Espagne) | AFP - JAVIER SORIANO

Gelabale rebondit à Limoges

Publié le , modifié le

Pigiste de luxe à Strasbourg pendant un mois et sept matches, Mickaël Gelabale ne va poursuivre l'aventure avec la SIG qui annoncé ne pas avoir les moyens de le conserver. Mais l'international français (champion d'Europe avec les Bleus en 2013 et médaillé de bronze de la dernière Coupe du monde en Espagne cet été) va rester en ProA puisqu'il s'est engagé avec le CSP Limoges jusqu'à la fin de la saison. Il s'agit d'un renfort de poids pour le champion de France, pour une deuxième partie de saison qui s'annonce copieuse, avec la Leader's Cup, la quête titre, mais également pour disputer l'Eurocoupe.

Avec Strasbourg, Mickaël Gelabale (31 ans) a compilé 7 points et 3,4 rebonds de moyenne. L'ailier français a débuté au plus haut niveau  en 2002 avec Cholet. Il est ensuite passé par le Real Madrid, avant de goûter à la NBA, avec les Seattle Sonics et Minnesota Timberwolves, non sans avoir mené sa carrière également à Villeurbanne, Valence ou le Khimski Moscou où il évoluait la saison dernière juste avant sa pige strasbourgeoise.

Véritable figure du basket tricolore, européen et international depuis maintenant plus de 13 saisons, Gelabale va apporter à Limoges une expérience précieuse, au service d'un fort projet collectif. Le CSP attend beaucoup de son association avec les Westermann, Moerman ou autre Boungou-Colo, laquelle s'inscrit dans une logique visant à s'appuyer sur des joueurs français d'impact capables de relever les objectifs des Limougeauds. .

Déjà qualifié avec son nouveau club, Mickael Gelabale figurera pour la première fois au sein de sa nouvelle équipe mercredi soir pour le coup d'envoi du Last 32 d'Eurocoupe à Beaublanc face au PAOK en Eurocup, une compétition qu'il avait gagnée en 2012 avec le Khimki, futur adversaire du CSP dans quelques jours.

Christian Grégoire