Hilliard (Antibes) face à Green (Limoges)
Taurean Green sous le maillot du CSP Limoges | PHOTOPQR/NICE MATIN

Fin de série pour Le Mans

Publié le , modifié le

Après quatre victoires consécutives, le Mans a vu sa belle série interrompue, en s'inclinant sèchement dans sa salle (60-86) devant une surprenante équipe de Limoges, qui s'installe même provisoirement en tête du championnat.

Porté par un énorme Reynolds (30 pts), les Limougeauds ont fait exploser les Manceaux dans les deux derniers quart-temps. Boungou Colo (15 pts) et Moerman (13 pts) ont apporté leur pierre à l'édifice. Les Limougeauds, qui avaient battu Nanterre lundi à domicile (87-71), se rangent ainsi définitivement parmi les prétendants au titre. Ils pourraient même occuper samedi soir seuls le fauteuil de leader, si la JSF s'incline à  Dijon.

Le CSP à l'usure

Après vingt premières minutes de bon niveau, le MSB s'est désagrégé en  défense, peut-être usé par l'enchaînement des matches entre la ProA et l'Eurocoupe, que ne dispute pas Limoges. Avec un Charles Kahudi inspiré (15 pts, 8 rds), Le Mans menait encore de six points à la 25e minute (46-40). Mais les Limougeauds, qui n'avaient tenu  jusque-là que par Reynolds, se sont subitement déchaînés.

Ils ont muselé DaShaun Woods (2 pts, 8 rds) et leurs rotations défensives ont repoussé les Manceaux loin de la raquette. Sur les quinze dernières minutes, ceux-ci n'ont ainsi inscrit que 14 points. En attaque, le CSP a d'abord fait déferler une vague de tirs primés, toujours avec Reynolds (6 sur 8 dans cet exercice). Puis dans le dernier quart-temps, il s'est nourri des nombreuses pertes de balle mancelles (18) pour accroître l'écart et ne plus jamais être repris.

Vidéo: L'analyse de Richard Dacoury

Voir la video

Christian Grégoire