Diawara rompt avec Gravelines

Publié le , modifié le

Yakhouba Diawara, qui devait faire son retour lundi à Gravelines après une mise à pied et un congé paternité, a finalement rompu à l'amiable son contrat, a annoncé lundi le club nordiste. Le BCM avait sanctionné son joueur de cinq jours de mise à pied le 21 février pour avoir notamment mis en cause des meneurs de jeu du club sur les réseaux sociaux. Diawara (31 ans, 2 m) avait ensuite pris la direction des Etats-Unis pour assister à la naissance de son deuxième enfant.

Le contrat a été rompu en raison de la volonté du joueur d'évoluer "au  poste 3 (ailier)" plutôt qu'"au poste 4 (ailier-fort)" où il avait été décalé à son retour de blessure (qui l'avait éloigné des parquets de la 5e à la 10e  journée), a expliqué le club nordiste. "L'international français (43 sélections) a profité de la naissance de son enfant pour prendre du recul sur sa situation actuelle. Le joueur et  le club ont alors décidé, d'un commun accord, de mettre un terme au contrat",  a-t-il ajouté.

Christian Grégoire

Championnat de France de basket - Jeep Elite