Chalon ne lâche plus rien

Chalon ne lâche plus rien

Publié le , modifié le

Depuis l'arrivée de Jean-Denys Choulet, Chalon s'est racheté une conduite à domicile. Le Colisée redevient imprenable. Villeurbanne en a fait les frais lundi en match décalé de la 23e journée de Pro A. L'Elan s'est imposé 78-73 et rejoint les Verts au classement. A 7 journées de la fin, la lutte pour les playoffs s'annonce intense.

La défaite en coupe de France encore en travers de la gorge, Chalon attendait l'Asvel de pied ferme. Une revanche à prendre et un rapproché à faire en vue d'une qualification pour les playoffs. JD Choulet avait bien préparé son affaire et confié à AJ Slaughter le soin de mettre le feu au panier villeurbannais. Avec ses 25 pts, il n'a pas failli à sa tâche. Face à lui, Edwin Jackson (16 pts) et Amara Sy (17 pts) ont rivalisé d'adresse pour réussir un nouveau hold-up.

Maître Capela

Ce n'était pas loin de marcher puisque l'Asvel s'est régulièrement porté en tête avant de subir un énorme trou d'air dans le 4e quart-temps (12-0). Mais même avec ses absences, Villeurbanne est revenu au contact (71-70). Il ne leur a manqué que les rebonds pour aller au bout. Avec Capela (19 pts et 10 rebonds), l'Elan s'est gavé sous les paniers. En phase offensive, ses 13 prises ont pesé lourd dans la balance. Bien plus que la faute technique sifflée sur Larrouquis et l'antisportive qui a sanctionné Pierre Vincent, furieux de cette décision fatale à ses joueurs dans le money-time. Mardi, Le Mans clôturera la journée face au Paris-Levallois.

Xavier Richard @littletwitman