Chalon
L'Elan Chalon | PHOTOPQR/JOURNAL SAONE ET LOIRE

Chalon fait exploser Roanne, l'ASVEL au finish

Publié le , modifié le

En quarts de finale de Pro A, Chalon-sur-Saone a largement dominé la Chorale de Roanne (91-63). Les joueurs de Greg Beugnot ont, grâce à un deuxième quart temps de feu (32-14), rapidement pris l'avantage pour ne plus le lâcher. Ils affronteront Nanterre, vainqueur surprise de son duel face à Gravelines, en demi-finale. Dans l'autre match, l'ASVEL est venu à bout du MSB et affrontera Strasbourg au tour suivant.

Ne jamais sous estimer le coeur d'un champion. Cette maxime bien connue du basket et du sport en général semble devoir coller à la peau de l'Elan Chalon dans ces playoffs LNB. Poussifs tout au long de la saison, handicapés par des blessures, les Chalonnais n'ont eu de cesse de chercher le niveau qui était le leur la saison dernière quand ils ont réalisé leur fabuleux triplé (Semaine des as, Coupe de France, Championnat). Quatrièmes de la saison régulière, les coéquipiers de Blake Schilb se sont assurés, in extremis, l'avantage du terrain au premier tour. Au vu du match de ce soir dans un Colisée en feu, ce n'était pas du luxe.

Chalon intraitable

La Chorale de Roanne pensait bien faire un coup sur le parquet bourguignon mais les hommes de Luka Pavićević ont rapidement du se rendre à l'évidence: Chalon était trop fort.Derrière un Jordan Aboudou énorme en première mi-temps (10 points au final), les hommes de Greg Beugnot ont fait exploser l'une des meilleurs défenses de Pro A (54 points inscrits à la mi-temps, 91 au total). L'adresse à trois points stratophérique des Chalonnais a fait souffrir la Chorale. Quand Chalon shoote à 50% (à 20 sur 40 !) à longue distance, l'Elan devient injouable. Blake Schilb n'a même pas eu à forcer son jeu (14 points, 3 rebonds, 2 passes), l'affaire était entendue depuis longtemps. L'étonnante équipe de Nanterre peut se faire du soucis: Chalon est en ordre de marche.

L'Asvel s'en sort

Dans l'autre match du soir, l'Asvel avait pris un départ calamiteux (24-8 après un quart temps et 41-32 à la mi-temps). Oui mais cette année Villeurbanne peut compter sur un joueur en pleine confiance. Dans le troisième quart-temps, Edwin Jackson s'est fendu de 15 points en dix minutes pour ramener son équipe. Le MVP français de la saison termine la rencontre avec une ligne de statistique ahurissante (25 points, 2 rebonds, 5 passes et 24 d'évaluation). Derrière lui, Alex Acker a fait mal à ses anciens coéquipiers avec 15 points (à 5 sur 7 aux tirs). Le Mans pourra regretter longtemps sa mauvaise deuxième partie de saison. Dans les dernières minutes du match, l'avantage du terrain aurait fait du bien aux hommes de JD Jackson.  Malgré les 23 points de Cam Long, le MSB doit s'incliner et laisser Villeubarne aller défier Strasbourg en demi-finale.

Le programme des demi-finales:

Lundi (20H30) :
Chalon-sur-Saône - Nanterre
   
Mardi (20H30) :
Strasbourg - Villeurbanne

   
Mercredi (20h30) :
Nanterre - Chalon-sur-Saône
   
Jeudi (20H30) :
Villeurbanne - Strasbourg
   
NB: matches d'appui éventuels vendredi 24 et samedi 25 mai