Matt Howard (Roanne) face à JBAM (Chalon)
Matt Howard (Roanne) face à JBAM (Chalon) | PHOTOPQR/LE PROGRES

Chalon en mode champion !

Publié le , modifié le

Le champion en titre n'a pas manqué son entrée en play-offs en prenant le meilleur sur Roanne (78-68) mardi en quarts de finale aller. Face à une Chorale désordonnée, l'Elan a pris une option sur la qualification grâce à un collectif beaucoup plus performant. Dans l'autre match du soir, Villeurbanne supérieur aux rebonds, a dominé Le Mans (69-52).

Roanne emporté par l'Elan

Après avoir réussi le triplé la saison dernier, Chalon a entamé avec fureur  la défense du dernier titre qui lui reste, prenant à revers la meilleure  défense de la saison régulière grâce à un engagement offensif à tous les niveaux. Alors que les Roannais, sans impact, sans organisation, sans adresse, ont comme trop souvent cette saison montré un basket laborieux, trop individuel, et ont perdu beaucoup trop de ballons pour s'en sortir. Gradit   (21 pts) a permis à la Chorale de ne pas tout à fait sombrer, mais avec une telle indigence aux tirs, les hommes de Pavicevic, tellement conditionnés à défendre qu'ils ne savent plus attaquer, ne pouvaient rien espérer. En face, Chalon après un départ poussif, a pris le match en main, solide dans les contres, et adroit sous les panneaux.  Avec Williams (17 points), Evtimov (14), Schilb (11), Tchicamboud (11), Denmon (10  points) et Aboudou (9), l'Elan a équitablement partagé la marque pour étouffer une équipe qu'il avait déjà écarté la saison dernière à ce même stade des quarts de finale.

L'ASVEL marque les esprits

Equipe en forme du moment, l'Asvel a, elle, enchaîné sur un quatrième  succès de suite face au Mans qui a encaissé sa quatrième défaite de suite. Recruté pour les play-offs en tant que pigiste médical de Thomas  Larrouquis, l'arrière américain Alex Acker a tout de suite été décisif.  Tout juste arrivé, l'ancien joueur NBA, passé par Boulazac cette saison,  s'est payé le luxe de finir meilleur marqueur, meilleur rebondeur et meilleur  passeur du match avec 17 points, 7 rebonds et 5 passes. Villeurbanne a fait la différence au début du troisième quart-temps sur un  17-0 inspiré par Amara Sy (13 points) et Edvin Jackson (11 points).
Difficile à prendre à domicile (13 victoires, 2 défaites en saison  régulière), l'Asvel a pris une belle option sur le dernier carré avant le  retour jeudi au Mans, sachant qu'une "belle" éventuelle aurait lieu à  l'Astroballe.

 

 

Christian Grégoire