Antoine Rigaudeau (Paris-Levallois)
Antoine Rigaudeau, coach du Paris-Levallois | PHOTOPQR/L'ALSACE

Antibes enfonce Paris-Levallois, la SIG dompte le CSP Limoges

Publié le , modifié le

Les Sharks d'Antibes ont fini par mater un accrocheur Paris-Levallois battu sur la toute fin de match (86-77). Les hommes d'Antoine Rigaudeau concèdent ainsi leur 10e échec (pour seulement 4 victoires) et pointent toujours dans la zone rouge tandis que les Azuréens restent dans la première partie de tableau (8e, bilan de 8-6). Dans l'autre match de la soirée, Strasbourg a pris le dessus sur une équipe de Limoges de nouveau décevante qui a concédé sa 8e défaite en 14 rencontres ! Le CSP s'est incliné à Beaublanc 76-64 devant des Alsaciens très adroits notamment Jérémy Leloup, auteur d'un gros match (19 points à 7/9 et 25 d'évaluation). Au classement, la SIG remonte au 5e rang à égalité avec Chalon (9 succès, 5 défaites).

En manque d'adresse, le CSP Limoges a donc de nouveau perdu un match important cette saison. Et encore un dans son antre de Beaublanc ce qui a déclenché la colère d'une partie des supporters limougeauds pointant le manque de combativité de ses joueurs en les huant en fin de match. Nobel Boungou Colo a d'ailleurs réagi au micro de Ma Chaîne Sport en regrettant l'attitude du public local: "On a manqué d'adresse et de lucidité. Mais c'est dommage de voir ça ici", a-t-il confié, très déçu.

Leloup la gâchette

La prestation de l'international français (13 points) a été correcte ce qui n'a pas été le cas de tous les joueurs du CSP, hormis Schaffartzik (13 points également) et Diawara (9 pts). En face, le collectif alsacien, beaucoup plus efficace, a permis à Weems et Leloup (19 pts chacun) de se mettre en évidence, l'adresse faisant le reste (11/23 longue distance contre 6/25 pour les locaux). Limoges comptait 10 pnts de retard au début du 2e quart-temps (18-28 puis 30-40) et 16 longueurs de retard à la pause (35-51).

Les Blancs ont cru revenir (de 49-59 à 53-59, -6, en fin de 3e quart-temps) mais un panier primé de Beaubois a tué le suspense, la SIG menant 72-59 dans le money time pour finalement dérouler sur la toute fin de match (76-64).  

Tout va bien également pour Antibes qui a battu une autre équipe en  difficulté dans ce championnat, Paris-Levallois (86-77). L'équipe parisienne se  retrouve 16e après ce match. L'Américain Akil Mitchell s'est distingué dans les rangs d'Antibes, qui ne  s'est inclinée qu'une fois cette saison dans sa salle fétiche de l'Azur Arena,  avec 16 points, 13 rebonds et 4 passes décisives.