Paul Lacombe Strasbourg
Paul Lacombe. | CITIZENSIDE/ELYXANDRO CEGARRA / citizenside.com

6e journée : Strasbourg renvoie Monaco à ses chères études et prend la tête

Publié le , modifié le

Strasbourg, finaliste de la ProA les trois dernières saisons, a infligé une correction à Monaco (85-60) dimanche lors de la 6e journée, prenant la tête du classement et renvoyant l'ambitieux aspirant monégasque à ses chères études.

Troisième masse salariale de ProA grâce à l'argent du riche ukrainien Serguei Dyadechko, le club de la Principauté promu la saison dernière, passait un test grandeur nature dans le Rhénus Sport de la SIG. Bilan: deuxième défaite de la saison et une idée assez précise du chemin qui lui reste à parcourir. Car le verdict est sans appel: pour le moment, la machine strasbourgeoise a encore plusieurs longueurs d'avance, dominatrice en première période, plus adroite et plus puissante en défense. Résultat: 20 points d'avance (45-25) après 20 minutes.

La profondeur de banc des Alsaciens, avec pas moins de six joueurs à 10 points ou plus, la palme revenant à Paul Lacombe (16 pts), a également mis en évidence ce constat de supériorité actuelle. Petit point noir pour Strasbourg, la maladresse aux tirs primés, seulement 2 sur 16. Seuls Jamal Schuler et Billy Ouattara ont passé ce cap de 10 points côté monégasque, chacun compteur bloqué à 13, alors que DaMarcus Nelson, muet pendant les deux premiers quart-temps, s'est un tout petit peu réveillé par la suite côté (9 pts), mais bien trop peu et bien trop tard.

La SIG s'est donc bien remise de la frustrante défaite en Euroligue  vendredi à Munich (76-61), et profite de sa victoire contre Monaco pour prendre  la tête au classement, devant Villeurbanne, l'Asvel étant avec la SIG la seule  équipe avec une seul défaite.