Le Palois Elie Okobo à la fête mais Monaco s'est imposé
Le Palois Elie Okobo à la fête mais Monaco s'est imposé | MAXPPP - NICE MATIN - JEAN-FRANCOIS OTTONELLO

Malgré 44 points d'Okobo, Pau-Orthez s'incline à Monaco, le CSP gagne petitement contre Dijon

Publié le , modifié le

Monaco a remporté au forceps le premier match de son quart de finale de Pro A mercredi contre Pau-Orthez (99-97), malgré l'extraordinaire performance du Palois Elie Okobo, auteur de 44 points à lui seul. Dans l'autre quart de finale au programme, Limoges a difficilement fait respecter la logique, en s'imposant 79 à 75 contre les Dijonnais, invités surprise des play-offs après une saison régulière bouclée à la 6e place. Le Dijonnais Valentin Bigote a fini meilleur marqueur avec 23 points.

Premier de la saison régulière du championnat de France de basket, Monaco a du s'arracher pour s'offrir une première balle de qualification pour les demi-finales dès samedi soir à Pau (18h30). La Team Roca, accrochée pendant 25 minutes dans sa salle de Gaston-Médecin, pensait avoir fait le plus dur en s'accordant une avance de dix points (69-59) juste avant l'entame des 10 dernières minutes. Mais mercredi soir, l'arrière français de l'Élan béarnais Elie Okobo, seulement 20 ans, était sur une autre planète, avec une insolente réussite à 12 sur 17 au tir, dont un 8 sur 11 à trois points, et un sans-faute aux lancers francs (12/12).

A Beaublanc, Limoges a dominé toute la rencontre, mais s'est fait une petite frayeur dans le money-time, en voyant la JDA recoller sans jamais passer devant au score. Les Limougeauds pourront valider samedi soir (20h50) leur ticket pour les demi-finales de ProA en Côte-d'Or.

France tv sport @francetvsport

Championnat de France de basket - Jeep Elite