Pau-Orthez Bokolo portrait
Le Palois Yannick Bokolo | MAXPPP

L'Elan Béarnais ne s'arrête plus

Publié le , modifié le

La 19e journée de Pro A qui a vu Le Mans prendre le pouvoir s'est achevée lundi sur un succès de Pau-Lacq-Orthez sur le parquet de Dijon 78-77. C'est la sixième victoire des Béarnais sur les sept derniers matches. Au terme de cette rencontre à suspense, les Béarnais prennent ainsi leurs distances sur les Bourguignons au classement.

La très belle dynamique paloise s'est poursuivie à Dijon. Ce fût très compliqué mais une 6e victoire en sept matches est au bout. Les Palois ont très vite pris les devants (4-10, 4e). Yannick Bokolo faisait très mal avec sa vitesse et son énergie. Thompson et Smith étaient là pour la finition. Les Béarnais passaient un 11-2 en 4'40 et se détachaient 23-9 (10e). La JDA refaisait surface en resserrant sa défense (27-32). Pau ne trouvait plus de solution et son jeu s'effondrait totalement (36-38)

Après la pause, Bokolo remettait le moteur en marche pour l'Elan (38-47, 22e). Mais c'est surtout Thomson qui jouait les tueurs à trois points (46-55, 25e). Touchée mais pas abattue, la JDA n'abdiquait pas. Malgré sa mauvaise passe actuelle, elle s'accrochait devant son public. Et même mieux. Un 15-0 propulsait les Bourguignons en tête pour la première fois du match (66-58, 33e).

C'était le désert pour Pau. Aucun point en 5'30. Le money-time voyait les deux équipes se rendre coup pour coup, le Dijonnais Julien (17 pts) répondant au Palois Thomson (24 pts). Mais l'Américain avait le dernier mot en redonnant l'avantage aux Verts à 5"6 de la fin (77-78). Un avantage définitif puisque Williams butait sur une bonne défense lors de son shoot au buzzer.