Le Manceau Cobbs face au Champenois Hermannsson
Le Manceau Cobbs face au Champenois Hermannsson | PHOTOPQR/L'UNION DE REIMS/MAXPPP

Jeep Elite : Le Mans s'est fait très peur à Chalon-Reims

Publié le

Le Mans a rejoint Monaco en tête de la Jeep Elite après son succès étriqué à Chalon-Reims 76-75 en ouverture de la 24e journée. Mis en difficulté par ses 17 balles perdues, le MSB s'en est sorti au buzzer grâce à Justin Cobbs.

Limoges et Strasbourg était tombés à René Tys. Deux coups de semonce qui avaient alerté Le Mans du danger. Les Sarthois démarraient bien le match avec un 8-0 (4-12). Trop beau le MSB qui s’égarait dans un jeu approximatif et une défense trop lâche. Sous la houlette de Hermannsson et Deane, le CCRB revenait rapidement dans le match (16-16, 10e) et profitait pleinement des largesses du dauphin de Monaco. C’était à Chalon de tenter l’échappée avec un 10-2 (24-16). Heureusement que Le Mans pouvait compter sur un précieux Travis (23 pts) pour rester à flot (37-33, 20e).

Avec 14 balles perdues à la pause, Eric Bartecheky savait où recadrer son équipe. Malgré les secousses dans le vestiaire, Le Mans lâchait deux nouvelles balles. Punition assurée (41-33). Ça ne pouvait pas durer. Les Sarthois finissaient par serrer le jeu. Et là ça tournait très vite dans l’autre sens. Travis ramenait Le Mans à égalité (41-41). La 4e faute du meneur champenois Hermannsson plongeit les locaux dans la difficulté.

Grâce à un 9-0, MSB se donnait un peu d’avance (50-56, 29e). Un écart entretenu jusqu’au money-time où le CCRB effectuait un retour tonitruant. Improbable même puisque Cobbs, coupable de ne pas avoir remonté son demi-terrain assez vite, redonnait le ballon aux Champenois à 72-74. Et Romain Duport, transparent jusqu’ici, plantait un tir à 3 pts (75-74). Il restait 4’’3 aux Manceaux pour gagner ce match. Cobbs (22 pts) se rattrapait de sa bévue et plantait un shoot à mi-distance au buzzer. Quel suspense et quelle frayeur pour le MSB qui rejoint provisoirement Monaco en tête.

Xavier Richard @littletwitman

Championnat de France de basket - Jeep Elite