Zvezdan Mitrovic, l'entraîneur de l'ASVEL

Jeep Elite : L'ASVEL enchaîne, Le Mans se rebiffe

Publié le , modifié le

L'ASVEL a signé son deuxième succès en dominant aisément Antibes (91-60) mardi lors de la 2e journée de Jeep Elite. Après leur succès à Monaco dimanche dernier, les Villeurbannais marquent les esprits. Le champion de France en titre Le Mans s'est pour sa part repris après sa défaite lors de la première journée en remportant le derby de l'Ouest contre Cholet Basket.

L'Asvel, vainqueur à l'arraché pour le retour de l'entraîneur monténégrin Zvezdan Mitrovic à Monaco en ouverture, a confirmé ses ambitions de titre en s'imposant devant Antibes 91-60, mardi, lors d'une 2e journée qui a vu le champion de France de basket, Le Mans, se reprendre de sa défaite à Levallois.
 

Mitrovic, passé du Rocher à l'Asvel après trois saisons sans titre malgré la première place de la Roca Team en saison régulière, a pu compter sur un collectif soudé avec pas moins de 11 joueurs qui ont marqué. Si le trio Lighty-Kahu-Bilan a inscrit un total de 35 points, Nelson s'est montré très utile avec ses huit passes décisives.

Avec deux victoires en autant de matches, l'Asvel a envoyé un message fort à ses concurrents directs pour le titre : Le Mans, bien sûr, qui a battu Cholet 83-77 après son faux pas en ouverture à Levallois (défaite 85-74), mais aussi Strasbourg, finaliste des cinq dernières éditions qui avait fait exploser Cholet 112-75 lors de la journée initiale. Mardi, les Manceaux ont pu compter sur un Antoine Eito retrouvé, auteur de 25 points et de cinq passes décisives.

Gravelines-Dunkerque fait exploser Limoges

En revanche, Limoges, pourtant vainqueur à Antibes la semaine passée (92-85), a été ridiculisé dans sa salle lors des trois premiers quarts-temps par une équipe de Gravelines en réussite qui menait de 16 points avant le dernier quart. En dépit d'un réveil tonitruant, mais tardif, conclu par un 37-25 en sa faveur, le CSP s'est incliné de quatre points (95-99). 

Strasbourg, en déplacement au Portel mercredi, tentera de répondre au message de Villeurbanne, alors que Monaco essaiera d'ouvrir son compteur points dans la salle de Pau-Orthez, battu à Bourg-en-Bresse lors de l'entame du Championnat.

AFP

Championnat de France de basket - Jeep Elite