Lamar Odom face à Kevin Durant
Le joueur des Mavs Lamar Odom au contact de Kevin Durant | AFP - GETTY IMAGES

Premier revers du Heat et du Thunder, Ginobili blessé

Publié le , modifié le

La deuxième soirée de NBA de 2012 a été fatale aux deux dernières équipes invaincues. A domicile, le vice-champion en titre, Miami, a été battu par Atlanta (100-92) tandis que Oklahoma City subissait le même sort lors de son voyage chez le champion, Dallas, (100-87), où Ian Mahinmi a brillé en frôlant le double-double (10pts, 9rbds). Après Dallas, Minnesota a fait chuter le monstre San Antonio (106-96), qui a perdu Manu Ginobili, victime d'une fracture de la main.

C'était les deux derniers invincibles. Mais il n'en reste plus aucun. Désormais, en NBA, plus aucune équipe n'a un zéro dans sa colonne des défaites. Pour Oklahoma City, le déplacement chez le champion texan, Dallas, revêtait une dangerosité beaucoup plus importante que la réception d'Atlanta par Miami. Mais les deux ont fini la soirée avec la même conclusion.

En Floride, ce deux anciens qui ont sonné la charge des Hawks, qui ne comptaient qu'une défaite depuis le début de la saison. Joe Johnson et Tracy McGrady se sont souvenus qu'ils étaient des ténors de la NBA à une certaine époque, le premier finissant meilleur marqueur de son équipe avec 21pts et 5 rebonds, le deuxième sortant du banc pour réaliser un match complet (16pts, 7 rbds, 4 passes). "Cela faisait longtemps que j'avais pas ressenti de telles sensations", se réjouissait l'ancienne star d'Orlando et de Houston. A leurs côtés, Al Horford s'est chargé de monopoliser le rebond et de répondre coup pour coup au Heat en la matière (16pts, 9rbds), Jeff Teague organisant bien le jeu (15pts, 5 passes). Les joueurs d'Atlanta ont réalisé en plus l'exploit de remonter un déficit de 10 points au terme du premier quart-temps, ce qui n'est pas une mince affaire sur le parquet d'une équipe invaincue et en confiance. Avec une réussite de 9 sur 16 à trois points et 47% de points dans la raquette, les Hawks, auteurs d'une défense en zone qui a gêné leurs adversaires, ont empêché LeBron James (28pts, 7rbds, 6 passes), Chris Bosh (19pts, 6rbds) et Dwyane Wade (12pts, 10 passes) d'aboutir à leur réussite finale habituelle. 

Mahinmi 10pts et 9rbds avec les Mavs

A Dallas, la venue du Thunder était une belle occasion de rendre ce début de saison moins mauvais, après déjà quatre revers en cinq matches. Une occasion que le champion en titre n'a pas laissé passer, avec notamment son leader Dirk Nowitzki, qui a hissé son niveau au même stade que celui de Kevin Durant. Si la star du Thunder a fini le match avec 27pts et 2rbds, l'Allemand n'avait qu'une unité de moins (26pts) avec 6 rebonds et 3 passes en prime. Si les deux chefs de file se sont "neutralisés", ce sont donc leurs équipiers qui ont fait la différence. Et comme à Miami, ce sont des anciens qui ont fait parler la poudre. Shawn Marion a réalisé sa meilleure performance de la saison avec 17pts et 4rbds, Vince Carter l'épaulant avec 14pts, 3 passes et 2rbds, Jason Kidd avec 9 passes et 5 rbds, Jason Terry avec 15pts. Et la belle surprise des Mavericks est venu d'un de ses deux Français. Si Rodrigue Beaubois n'a passé que 1'25 sur le terrain, Ian Mahinmi en a passé presque vingt de plus, pour frôler le double-double et finir à 10pts et 9 rbds. "Cette équipe est programmée pour s'améliorer mois après mois. Nous devrions être une bonne équipe en mars et en avril", annonce Dirk Nowitzki. "Cette formation a un gros potentiel, avec beaucoup de scoreurs, beaucoup de vétérans qui savent comment jouer. Nous pouvons être une équipe très dangereuse."

Si San Antonio était aussi une équipe dangereuse jusque-là, elle le sera un peu moins désormais. Ce candidat au titre a en effet perdu l'une de ses principales armes, grand artisan du bon début de saison: Manu Ginobili. L'Argentin s'est en effet blessé à la main gauche à trois minutes de la fin du match en tentant de voler le ballon dans les mains d'Anthony Tolliver, qui s'apprêtait à dégainer à trois points. Résultat: une fracture du cinquième métacarpien de la main gauche. Et l'arrière étant gaucher, il sera indisponible un bon moment. "Manu est très important pour nous" regrette son coach, Gregg Popovich. A l'arrivée, les Texans concèdent leur deuxième défaite de la saison contre les Wolves (106-96), Richard Jefferson (16pts, 2rbds) et Tim Duncan (16pts, 5rbds) terminant meilleur marqueurs de leur équipe, Tony Parker finissant à 11pts et 9 passes. A Minnesota, Kevin Love est le meilleur marqueur de la rencontre avec 24pts et 15rbds.

Parmi les "Frenchies" de NBA, Kevin Séraphin n'a toujours pas connu la victoire avec Washington cette année après le déplacement à Boston (100-92) mais il inscrit 4pts et 3 rbds.

Résultats

Phoenix - Golden State 102 - 91
Boston - Washington 100 - 92
Detroit - Orlando 89 - 78
Miami - Atlanta 92 - 100
New Jersey - Indiana 94 - 108
New York Knicks - Toronto 85 - 90
Minnesota - San Antonio 106 - 96
Dallas - Oklahoma City 100 - 87
Denver - Milwaukee 91 - 86
Utah - New Orleans 94 - 90

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze