Andrew Albicy (Gravelines)
Andrew Albicy (Gravelines) s'infiltre dans la raquette choletaise | PHOTOPQR / VOIX DU NORD

Premier acte pour Gravelines

Publié le , modifié le

Poussé dans ses derniers retranchements par Cholet, Gravelines a fini par remporter son quart de finale aller 76-73. Les Nordistes ont mieux gérer le money-time grâce à JR Reynolds et Andrew Albicy (14 pts). Les Choletais peuvent s'en vouloir car l'exploit était à portée de main. Dans le dernier quart, Chalon a été sans pitié pour Roanne, sèchement battu 91-70.

Déséquilibré sur le papier, le choc entre le N.1 et le N.8 de la saison régulière a tenu toutes ses promesses. Un vrai match de playoffs qui devrait faire réfléchir les Manceaux, en vacances mardi face à Nancy. Le CB est lui arrivé au Sportica le couteau entre les dents, bien décidé à vendre chèrement sa peau. Galvanisés par Erman Kunter, les Choletais mordaient dans la balle orange, voire à tout ce qui portait cette couleur. Falker et Dozier donnaient le ton et Cholet prenait les devants 25-17 (12e). Sans réussite à l'extérieur, le BCM trouvait un palliatif avec son jeu intérieur très athlétique. Pape Sy plantait neuf points en six minutes et ramenait son équipe au contact.

Les Maritimes passaient même en tête à la pause. Troublé par le panneau d'affichage, en panne à la reprise, Cholet reprenait avec peine (47-39, 25e). Mais remis en selle par un 10-2, le club des Mauges allait lutter jusqu'au bout. Face à un Christopher (11 pts) et un Dozier (17 pts) sans complexe, Gravelines s'en remettait à son meneur JR Reynolds. L'Américain trouvait quelques brèches et maintenait son équipe devant d'une courte tête. Le BCM a évité le piège d'un premier match de playoffs toujours délicat à gérer et ira à la Meilleraie sans pression.

Il n'y a pas eu de suspense dans le dernier quart aller de ces playoffs. Chalon a facilement pris la mesure de Roanne 91-70. L'Elan a mis les choses au point dès l'entre-deux avec une défense intraitable et une réussite exceptionnelle. Résultat un 25-12 en dix minutes puis une confortable avance à la pause (53-32). La Chorale ne pouvait pas s'en remettre et s'inclinait sans avoir joué. MVP étranger de la saison régulière, Blake Schilb a été le meilleur joueur chalonnais avec 18 points, 7 rebonds, 5 interceptions et 4 passes. D'où une évaluation de 32 ! Chalon a fait respecter son rang et peut déjà gagner son billet pour les demi-finales samedi dans le Forez.

Xavier Richard @littletwitman