Nicolas Batum
Nicolas Batum | Maxppp

Portland à l'offensive, les Knicks tombent à Memphis

Publié le , modifié le

New York a subi sa première de la saison NBA en chutant (105-95) sur le parquet de la meilleure équipe de Conférence Ouest, Memphis, qui a enregistré sa 7e victoire d'affilée. Le score du jour est pour Portland qui a battu Houston après prolongation (119-117) avec un supersonique Nicolas Batum, auteur de 35 points. Victoire des Lakers devant Phoenix (104-102).

Les Memphis Grizzlies ont donc mis fin à l'invincibilité des New York Knicks et s'affirme comme l'équipe surprise de ce début de saison en affichant le meilleur bilan NBA (7 victoires, 1 défaite). Les Knicks n'ont pu rééditer leur performance de la veille à San Antonio, où ils s'étaient imposés sur le fil après avoir été menés au score dans le quatrième quart-temps. Cette fois, ils n'ont jamais pu combler le retard de 18 points pris dans le troisième quart-temps.

Les Knicks n'ont pas pu s'appuyer pleinement sur Carmelo Anthony, qui, malgré 20 points, a dû passer plus de temps que prévu sur le banc en raison de ses fautes. En face, portés par les 24 points de Marc Gasol et le huitième double-double consécutif de Zach Randolph (20 points, 15 rebonds), les Grizzlies ont poursuivi une série plus que positive puisque, en une semaine, ils ont battu le Miami Heat, champion en titre, le Thunder d'Oklahoma City, finaliste la saison dernière, et donc les Knicks, dernière équipe invaincue jusqu'alors.

Batum affole les compteurs

A Portland, Nicolas Batum a encore affolé les compteurs en égalant son record de points (35) lors du succès après prolongation 119-117 des Portland Trail Blazers sur les Houston Rockets. le Français a brillé aux tirs extérieurs, avec notamment un cinq sur huit à trois points, les Blazers ont aussi pu compter à l'intérieur sur LaMarcus Aldridge, qui a inscrit 29 points dont les trois derniers offrant la victoire à son équipe. Quant au rookie Damian Lillard, il a pris les choses en main en fin de match pour Portland, dont il a inscrit 16 des 21 derniers points pour finir avec 27 points. Côté Houston, Harden (29 pts) et Asik auteur de 16 rebonds, ont retardé l'échéance.

Une statue de Kareem Abdul-Jabbar, meilleur marqueur de l'histoire de la NBA , a été inaugurée devant le Staples Center, la salle des Los Angeles Lakers, lors d'une cérémonie publique. Abdul-Jabbar, 65 ans, était présent à l'inauguration aux côtés de certains des coéquipiers avec lesquels il a remporté cinq titres de champion avec les Lakers dans les années 80. Il a aussi remporté un titre NBA  avec Milwaukee en 1971. Le pivot de 2,18 m a notamment construit sa légende grâce à son mouvement de bras roulé, le fameux "sky hook", qui le rendait presque incontrôlable dans la raquette. Sa statue de 4,5 m et 600 kg l'immortalise d'ailleurs de cette façon. Abdul-Jabbar, a marqué 38,387 points en 1560 matches NBA  (1969-1989)

A Los Angeles, les Lakers ont donné au public du Staples Center un avant-goût du basket offensif promis par leur nouvel entraîneur, Mike D'Antoni, avec une victoire 114-102 face aux Phoenix Suns. Récemment opéré d'un genou, Mike D'Antoni qui sera officiellement en poste dimanche, est toutefois resté dans les vestiaires, d'où il a pu suivre la belle prestation de sa brochette de stars. Avec 31 points de Kobe Bryant, 18 points et 12 rebonds de Dwight Howard et 16 points et 10 rebonds de Pau Gasol, les Lakers se sont régalés pour leur dernier match sous les ordres de leur entraîneur par intérim Bernie Bickerstaff. A partir de dimanche, de nouveau à domicile contre Houston, D'Antoni va devenir le chef d'orchestre chargé de faire jouer ensemble ses merveilleux solistes.  

Résultats de la nuit

Memphis - New York Knicks 105 - 95
LA Lakers - Phoenix 114 - 102
Detroit - Orlando 106 - 110
Sacramento - Atlanta 96 - 112
Portland - Houston 119 - 117 a.p.
Nouvelle-Orleans - Oklahoma 95 - 110
Minnesota - Golden State 98 - 106
Indiana - Dallas 103 - 83
Philadelphie - Utah 99 - 93