Pierce disperse Orlando

Pierce disperse Orlando

Publié le , modifié le

Un panier décisif de Paul Pierce à sept secondes de la fin du match Boston-Orlando a permis aux Celtics d'arracher la victoire (102-98) et d'assurer une quatrième place dans la Conférence Est. Dans les autres rencontres de la soirée, et à l'approche des play-offs, tous les gros bras, (San Antonio, Chicago, Miami) l'ont emporté.

Alors que la saison régulière touche à sa fin et que les choses très sérieuses vont bientôt commencer, Paul Pierce monte en régime. Après avoir scoré 43 points lors de son dernier match, le n°34 de Boston a encore été décisif face à Orlando. En l'absence du meneur Rajon Rondo, blessé, l'ailier des Celtics a distillé 14 passes décisives. Mais c'est surtout grâce à un tir en suspension à sept secondes de la fin du match qu'il a permis à Boston de distancer un Magic orphelin de sa star Dwight Howard. Grâce à ce succès, les Bostoniens sont sûrs de terminer au moins quatrième de la conférence et de recevoir en cas de match décisif lors du premier tour des play-offs. Sans surprise, les Chicago Bulls, pourtant privés de Luol Deng et de Derrick Rose, ont facilement dominé la plus faible équipes de la ligue, les Bobcats (100-68). Joakim Noah a marqué 12 points et pris cinq rebonds en 23 minutes.

James se démultiplie

Dans le derby texan, Dallas, champion en titre, l'a emporté contre Houston 117-110. Dirk Nowitzki a inscrit 35 points, meilleur marqueur du match. Le meneur français Rodrigue Beaubois a joué dix minutes (2 points, 4 rebonds) et l'intérieur Ian Mahinmi douze minutes (4 points, 3 rebonds). Miami l'a facilement emporté sur son parquet contre Toronto (96-72). Chris Bosh et Dwyane Wade absents, c'est LeBron James qui a expédié les affaires courantes pour les Floridiens, marquant 28 points à douze sur quinze aux tirs. Le pivot français Ronny Turiaf n'a pas joué. Le pivot français des Wizards Kevin Séraphin était en revanche à nouveau dans le cinq majeur. Il a marqué 14 points et prix cinq rebonds lors de la victoire de son équipe contre Milwaukee (121-112). Dans les autres principales rencontres de la soirée, les Knicks ont battu New Jersey 104-95 et Cleveland s'est incliné contre Philadelphie (103-87). 

Boris Diaw a été titularisé lors de la large victoire de San Antonio à Sacramento (127-102), qui a marqué le troisième succès des Spurs en déplacement en trois jours. Pour sa troisième titularisation sous le maillot de San Antonio, l'intérieur français a produit 8 points et 5 rebonds en 24 minutes, au-dessus de sa moyenne depuis son arrivée à la mi-mars (4 pts, 3,6 rbds). Il a été notamment chargé de compenser l'absence près des panneaux du vétéran Tim Duncan, laissé au repos. Au lendemain de son impeccable prestation chez les Lakers de Los Angeles (29 pts, 13 passes), Tony Parker s'est encore distingué contre les Kings avec 15 points, 5 rebonds et 8 passes décisives en seulement 25 minutes. Nicolas Batum a de son côté vécu une soirée à oublier lors de la lourde défaite de Portland à domicile face à Utah (112-91). Il a marqué 2 points à 1 sur 6 aux tirs en 15 minutes (avec 2 rebonds, 3 passes et 2 interceptions).

Les résultats :

Boston - Orlando 102 - 98
Golden State - LA Lakers 87 - 99
Dallas - Houston 117 - 110
Atlanta - Detroit 116 - 84
New Jersey - New York Knicks 95 - 104
Miami - Toronto 96 - 72
Phoenix - Oklahoma 97 - 109
Portland - Utah 91 - 112
Sacramento - San Antonio 102 - 127
Denver - LA Clippers 98 - 104
Memphis - Nouvelle-Orléans 103 - 91
Charlotte - Chicago 68 - 100
Cleveland - Philadelphie 87 - 103
Washington - Milwaukee 121 - 112

Julien Lamotte