Pau Nancy Rimac Brun 112010
Le meneur Palois Slaven Rimac | AFP - LAISSAC LUKE

Pau/Asvel, même combat

Publié le , modifié le

Deux des trois monstres du basket français (avec Limoges) s'affrontent vendredi soir en match avancé de la 25e journée. Un duel qui promet beaucoup puisque Villeurbanne écarterait quasi définitivement un concurrent direct pour les play-offs en gagnant. Mais Pau-Orthez (9e ex aequo avec Le Mans, 8e) reste difficile à battre à domicile. Dans l'autre match, défaite interdite pour le Paris-Levallois (14e) contre Nancy (2e).

 A six journée de la fin de la saison régulière, le suspense bat son plein en Pro A. Pour les meilleures places comme pour éviter les deux promises aux relégables. Le match entre Pau-Orthez et l'Asvel, un classique du championnat –et une finale somptueuse gagnée en cinq manches par les Béarnais en 1996- promet une belle empoignade entre deux prétendants au Top 8. Accrochés à la huitième place, deux victoires derrière l'Asvel, les Palois disputent un match crucial dans l'optique des play-offs. Mais ce ne sera pas simple, car l'Elan reste sur deux défaites consécutives, à domicile contre Poitiers puis à Vichy.

Villeurbanne veut pour sa part confirmer après son succès convaincant mardi contre Gravelines en match en retard de la 23e journée. "En s'imposant là-bas, on repousserait les Béarnais assez loin", souligne l'entraîneur Nordine Ghrib dont la formation s'est déjà imposée à deux reprises cette saison face aux Palois. 

Pour le déplacement à paris, Nancy pourra enfin compter sur une équipe au complet., après le retour à l'entraînement de tous ses blessés. Victorieux avec la manière la semaine dernière devant Strasbourg, le Sluc tentera de faire un pas de plus vers le Top 4. Mais ce sera un match difficile car Paris-Levallois garde le maintien comme objectif.
Le besoin de victoire devient même urgent au Paris-Levallois qui, après quatre défaites de rang, ne compte plus qu'une victoire d'avance sur Limoges et Vichy, les deux relégables. Autant dire que si les enjeux sont différents entre les deux protagonistes, il n'empêche que la rencontre s'annonce pour le moins très disputée.