Parker termine sur une bonne note avec l'ASVEL

Parker termine sur une bonne note avec l'ASVEL

Publié le , modifié le

Tony Parker a confirmé samedi soir que Ronny Turiaf et lui avaient joué leur dernier match avec Villeurbanne, victorieux à Strasbourg (80-74) lors de la 8e journée de championnat de France, après l'annonce d'un accord de principe mettant fin au lock-out en NBA.

"C'était notre dernier match avec l'Asvel", a déclaré le meneur de l'équipe de France et de San Antonio. "On en parlait à la sieste cet après-midi avec Ronny (New York Knicks). L'objectif principal c'était de gagner ce match et on voulait surtout ne pas se blesser. Ca aurait été dommage pour le dernier match. On est content de finir sur une bonne note", a-t-il précisé.

Parker: "Il est temps pour notre équipe de jouer sans moi, sans Ronny, et que tout le monde prenne ses responsabilités. On savait très bien que ça n'allait pas durer".

"Je remercie toute la France, le basket français, l'Asvel, mon entraîneur Pierre (Vincent), qui m'a donné l'opportunité de jouer et de faire plaisir à tous mes fans, à ma famille. C'était vraiment une super expérience et peut-être quelque chose que je ne revivrai jamais", a expliqué le meneur de l'équipe de France. Celui-ci a toutefois précisé qu'il ne savait pas encore exactement quand il serait de retour à San Antonio. Il souhaiterait retourner aux Etats-Unis au moins une semaine avant les premiers matches de préparation, prévus le 9 décembre. 

Les autres français de NBA cartonnent également

De leurs côtés, Gravelines et Nancy ont conservé leurs places de co-leaders  en s'imposant respectivement à Nanterre (107-85) et Cholet (96-88). Gravelines a eu la main chaude à Nanterre (18 sur 34 à trois points), mené  par un Pape Sy (Atlanta Hawks) en feu (19 points) pour son dernier match et  épaulé par les gâchettes Albicy (21 pts, 3 sur 4 à trois points) et Juby  Johnson (22 pts, 6 sur 8 aux tirs primés).

Batum: "J'en saurai plus lundi mais je pense que c'était mon dernier match de ProA. Je jouerai peut-être à Bilbao en Euroligue mercredi. J'aurais bien aimé finir la première phase d'Euroligue pour aider le club à aller en Top 16".

Nancy, porté par un Nicolas Batum (Portland) impressionnant (27 points, 34  d'évaluation), a disposé de Cholet après pourtant un bien mauvais départ, qui a  vu les Lorrains être menés de 8 points à la fin du premier quart-temps. Au Havre, les 21 points de Ian Mahinmi (Dallas Mavericks) n'auront pas  suffi face au Hyères-Toulon d'Alexis Ajinca, vainqueur 101 à 90. Ajinca, en fin de contrat avec Toronto et en recherche d'un club, a lui aussi brillé avec 23  points et 7 rebonds.

Face à Strasbourg, Tony Parker, a déclaré avoir disputé le match sans être assuré. "Il fallait que je refasse mon assurance (pour jouer en France), j'allais la renouveler mais le matin ils disent que la NBA reprend, donc bon... Je me suis dis, c'est bon, on prend le risque", a souri Parker. "On en avait parlé avec Pierre pour savoir si j'allais jouer ce soir ou pas mais je ne voulais pas gâcher la fête à Strasbourg et je ne voulais pas décevoir la public français. Donc j'ai décidé de jouer, même si je n'étais pas assuré: c'est la première fois de ma vie. Mais ça s'est bien terminé"

Gilles Gaillard