Tony Parker - 2010
Tony Parker - 2010 | AFP - RONALD MARTINEZ

Parker pourrait changer de crèmerie

Publié le , modifié le

Tony Parker n'a pour le moment connu qu'une franchise en NBA. Avec les Spurs, le meneur de jeu français a tout raflé, avec trois titres de champion (2003, 2005 et 2007) et une belle distinction, celle de MVP des finales 2007. Cette année encore, TP a soigné ses stats, mais les dirigeants des Spurs qui n'ont plus rien gagné depuis quatre ans, aimeraient redonner un nouveau souffle à leur effectif...

Selon le site Yahoo Sports (version américaine), les Spurs pourraient profiter de la draft qui se déroule jeudi pour lâcher leur N.9. Des contacts auraient d'ores et déjà été établies avec Toronto et Sacramento, deux franchises pouvant compter sur des premiers choix (respectivement 5e et 7e choix) lors de la fameuse vente aux joueurs qui se déroule en l'espace d'une soirée. Parker qui a pourtant prolongé son contrat jusqu'en 2015 pour la modique somme de 50 millions de dollars, pourrait même se retrouver à Denver, et se verrait alors échangé avec un autre meneur, Raymond Felton (27 ans). Aujourd'hui âgé de 29 ans, l'ancien joueur de Paris-Levallois a disputé pas moins de neuf saisons avec le maillot noir et blanc. Auteur d'une excellente saison avec une moyenne de 17,5 points et 6,6 passes décisives, Parker a en revanche peiné lors du premier tour des play-offs et l'élimination surprise face à Memphis. Mais surtout, des tensions sont apparues entre lui et le coach, Gregg Popovich. Le joueur et ses fans en sauront plus jeudi soir...

Romain Bonte