Tony Parker Jose Manuel Calderon
Tony Parker face à Jose Manuel Calderon | AFP

Parker et les Bleus perdent d’un rien

Publié le , modifié le

Avec le retour de Tony Parker, l'équipe de France est passée tout près de la victoire face à l'Espagne (84-85). Le meneur de jeu français a même eu la balle de match à la dernière seconde, mais son tir à trois points n'est pas passé. Cette performance face aux double-champions d'Europe est néanmoins prometteuse avant l’Euro qui débute le 4 septembre.

Trois jours après la défaite contre cette même Roja (76-85), les Tricolores étaient bien remontés pour relever ce nouveau défi à Montpellier. Auteur de 26 de ses 29 points en deuxième mi-temps, Parker a fortement contribué à la performance des Bleus, tout comme Nicolas Batum qui a ajouté 17 points. Il n’aura manqué qu’un brin de réussite aux Français pour enfin dompter les Espagnols. Le meneur de jeu français a même bien failli donner la victoire aux siens sur un shoot longue distance, mais le ballon a préféré rebondir sur le panier.

La déception était très grande pour les hommes de Vincent Collet, qui ont joué cette rencontre comme s’il s’agissait déjà d’un match de l’Euro. Mais en face, il y avait comme souvent du répondant, avec notamment un Marc Gasol toujours aussi brillant et qui a terminé la partie avec 26 points dans sa besace. Les Français pourront toujours espérer prendre le dessus sur cette superbe équipe d’Espagne lors de l’Euro qui débute dans quelques jours.

Batum: "Ce n'est pas une malédiction"

Pour Nicolas Batum, la déception était bien présente, mais la confiance est de mise avant l'Euro. "Ce n'est pas une malédiction. Ce n'est pas eux qui  gagnent ce match, on leur donne. On perd sur des détails. A la fin, on marque  des paniers mais on ne fait pas un stop. Ils savent qu'on se rapproche", a expliqué l'ailier. "On a un dernier match en Slovénie pour affiner les détails. Je ne suis pas inquiet, on  monte en puissance. Ils ne nous battent pas, on leur donne. Il faut régler les détails", a-t-il ajouté.

"C'est vrai que c'est pas marrant de perdre", a déclaré Parker après la rencontre. "Mais c'est  une grosse équipe et on fait encore de petites erreurs à le fin du match quand  on est à +7. Il faut qu'on continue à progresser, mais c'est vrai qu'on a raté une belle opportunité de gagner ce match. On a fait un bon match dans  l'ensemble", a souligné le meneur de jeu des Spurs et des Bleus. "Moi, il faut que je continue à me remettre en forme. J'étais un peu  fatigué. Il y a beaucoup de choses qu'on peut faire mieux. il faut qu'on apprenne à gagner ces matches-là et à gérer ces matches-là. On va les battre.  Ca va changer un jour ou l'autre. Ca reste de la préparation et le but c'est de les battre en compétition officielle", a-t-il conclu.

Romain Bonte