Tony Parker face à Blake Griffin
Avec leurs maillots "vintage", Tony Parker défendu par Blake Griffin | SIPA - DAVID HOOD - NEWSCOM

Parker et Batum font briller Spurs et Blazers

Publié le , modifié le

Un double-double de folie pour Tony Parker: 30 points, 10 passes, voilà ce qui a notamment permis à San Antonio d'arracher la victoire en prolongation chez les Clippers (103-100). Le duel Duncan-Griffin a été de haute volée: 11pts et 17rbds pour le premier, 22pts et 20rbds pour le second. Gros match de Nicolas Batum (22pts, 8rbds) lors du succès de Portland sur les Hawks (97-77). Les Bulls surpris à domicile par les Nets (97-85) avec 0pt et 6rbds de Joakim Noah.

Gary Neal et Tony Parker ont été les héros de la soirée à Los Angeles. Malheureusement pour les Clippers, ils évoluent à San Antonio. Le premier a enfilé deux paniers à trois points décisifs, sur les 5 réussis dans le match (sur 8 tentés), le second a simplement accompli un double-double de toute beauté. A 5"7 du terme du match, Neal a chipé un ballon dans les mains de la star adverse, Chris Paul, pour envoyer un tir primé offrant la prolongation aux Spurs. "C'est probablement ma pire action depuis que je suis en NBA", regrettait Paul à la sortie du terrain. Et le même Neal (17pts au total) a encore trouvé le panier à longue distance pour donner trois points d'avance et la victoire à la fin de la prolongation (103-100).

Quant au Français, les 30 points et 10 passes, avec la bagatelle de 12 points inscrits dans le 4e quart-temps, en ont fait le leader de la franchise texane. Et pour décrocher une 10e victoire de rang, les hommes de Gregg Popovich ont pu compter également sur Matt Bonner (13pts, 6rbds), et bien évidemment sur un Tim Duncan (11pts, 17rbds) dont le duel avec Blake Griffin a été de toute beauté, l'autre leader des Clippers finissant avec 22pts et 20rbs. Mais si LA a gagné le match au rebond (53 contre 42), et sir Chris Paul (21pts, 6 passes) et Randy Foye (21pts, 4 passes) ont bien soutenu Griffin, c'était insuffisant pour s'imposer.

Sur les dix derniers matches, Parker, qui disputera le week-end prochain le quatrième All Star Game de sa carrière, a tourné à 21,6 points et 7,7 passes décisives de moyenne. Les Spurs ne sont plus qu'à une victoire d'Oklahoma City, leader de la conférence Ouest, avec un match en plus de joué.

Batum tourne fort

Un autre Français a brillé pour mener son équipe à la victoire: Nicolas Batum. Présent dans le 5 de départ pour le 4e match consécutif, en compagnie de son rival Gerald Wallace, le Français a fini meilleur marqueur de la rencontre avec 22 points et également 8 rebonds pour participer au succès de Portland sur Atlanta (97-77). "Avec Batum dans le 5 de départ, cela fait une équipe plus grande et plus athlétique", rendait hommage Joe Johnson, meilleur joueur de son équipe des Hawks avec 19pts. "Il a très bien joué ce soir." Pour son retour sur le parquet après deux matches manqués pour cause de blessure, LaMarcus Aldridge est revenu à un bon niveau avec 19pts et 10 rebonds. Et Portland, pour la première fois depuis février 2009, a battu Atlanta.

En revanche, très mauvaise soirée pour Joakim Noah et les Bulls. Dans son United Center, Chicago a en effet été battu par New Jersey (97-85), qui a ainsi mis fin à une série de 8 défaites consécutives. Avec un départ tonitruant (22-3 en 5 minutes), les Nets n'ont jamais laissé les hôtes se rapprocher à moins de 7 longueurs, avec notamment Deron Williams (29pts, 8 passes), Kris Humphries (24pts, 18rbds) et Shelden Williams (8pts, 14rbds). En 20 minutes, Noah n'a inscrit aucun point, ramenant tout de même 6 rebonds dans un match où Derrick Rose, toujours gêné par ses problèmes de dos, avait été laissé de côté par l'entraîneur. Carlos Boozer a donc été le leader de l'équipe avec 16pts et 9rbds. Mais les Bulls sont désormais 2e de la Conférence Est, devancés par Miami.

Résultats

LA Clippers - San Antonio 100-103 (a.p.)
Chicago - New Jersey 85-97
Memphis - Golden State 104-103
Portland - Atlanta 97-77

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze