Parker San Antonio Domicile 112010
Tony Parker file au panier | AFP - Getty Images

Parker double, Piétrus revit

Publié le , modifié le

Tony Parker a réalisé un double-double (20pts, 14rbds) lors de la victoire des Spurs sur Washington (94-80) tandis que Michael Piétrus a bien démarré sa nouvelle vie chez les Suns en étant le meilleur marqueur de son équipe (25pts) malgré le revers chez les Clippers (108-103). En l'absence de Carmelo Anthony, Denver a été battu à domicile par Philadelphie (95-89).

"Tony a mené la revue ce soir. Il a été l'homme du match. Manu (Ginobili) et lui ont été fantastiques, pas seulement en marquant, mais en gardant tout le monde dans le match. Ils ont été tous deux très très bons." Généralement avare de compliments, Gregg Popovich, l'entraîneur de San Antonio, n'a pas fait dans la demi-mesure pour saluer le match de deux de ses leaders, lors de la victoire à domicile contre Washington (94-80). Si l'adversaire ne représente pas un monstre de la Ligue, le coach texan sait qu'après la défaite à Orlando (123-101), ses hommes avaient besoin de rebondir rapidement pour ne pas laisser le doute s'installer. Avec 14 passes, Tony Parker a établi son nouveau record de la saison auquel il a ajouté 6 rebonds et 20 points, soit un de moins que Manu Ginobili (5/7 à 3pts), meilleur marqueur de la rencontre en compagnie de Rashard Lewis (21pts, 12rbds). "On a bien joué ce soir. On a bien fait circuler la balle et on a rentré quelques tirs ouverts", a dit Parker. "Il fallait respecter (Washington) et se préparer pour les (Los Angeles) Lakers", que San Antonio affrontera mardi nanti de la première place en NBA (26 victoires pour quatre défaites). Si Tim Duncan a été plus discret qu'à l'accoutumée (5pts, 9rbds, 4 passes), les Spurs ont également pu compter sur le suppléant du Français, George Hill (11pts), pour s'accaparer leur 26e succès de la saison et infliger leur 21e défaite aux Wizards.

Pour son deuxième match sous ses nouvelles couleurs de Phoenix, Michael Piétrus a brillé de mille feux. En atteignant les 25 points dans la rencontre, il a fini meilleur marqueur de sa formation, en inscrivant la bagatelle de 15 dans le 4e quart-temps avec une impressionnante statistique de 3/4 à 3pts en fin de match. Malheureusement pour lui et pour les Suns, alors qu'il armait un nouveau shoot sur une action bien perturbée par la défense des Clippers, Eric Gordon lui a subtilisé le ballon pour l'offrir en contre à Aminu, qui confirmait la victoire de l'équipe de Los Angeles, bien emmené encore une fois par le rookie Blake Griffin (28pts, 12rbds, 4 passes), auteur de son 18e double-double consécutif. Il est vrai aussi que la formation de Steve Nash (21pts, 15 passes) a dû remonter un déficit de 18pts en première période, et après avoir frôlé un retour exceptionnel, les Suns sont tombés (108-103).

La petite surprise de la nuit est venue de Denver, toujours obligé de se passer des services de Carmelo Anthony, qui a été vaincu par Philadelphie (95-89). "Ce n'est pas l'heure d'être négatif. Nous venons de jouer trois matches très serrés, que nous n'avons pas gagné. Et on aurait pu les remporter tous les trois", tente de positiver George Karl, l'entraîneur des Nuggets. Ce revers à domicile complique sérieusement les affaires de Denver, déjà vaincu 13 fois cette saison.
En l'absence de Joakim Noah, Carlos Boozer s'éclate avec Chicago et a permis à son équipe de s'imposer en prolongation à Detroit (95-92), en inscrivant 31 pts dont 4 dans la prolongation, ajoutant 11 rebonds et 3 passes. Derrick Rose n'a pas été innocent dans ce 19e succès des Bulls, enregistrant un double-double (23pts, 12rbds).

Résultats de la nuit

LA Clippers - Phoenix 108-103
Cleveland - Minnesota 97-98
Detroit - Chicago 92-95 (a.p.)
Indiana - Memphis
New Orleans - Atlanta 93-86
San Antonio - Washington 94-80
Denver - Philadelphie 89-95